Cet article date de plus de 5 ans

Quand Mountain Wilderness part en guerre contre les installations obsolètes dans les Alpes

Repérer, identifier, nettoyer les installations obsolètes à l'abandon dans les Alpes, c'est l'une des missions de l'association de protection de la nature Mountain Wilderness qui travaille dur pour lutter contre ce phénomène. Il a été recensé 3.000 installations de ce type.

C'est un peu le cimetière des éléphants: des friches industrielles, agricoles, militaires ou touristiques gisent sur les pentes des montagnes. Un abandon que refuse l'association Moutain Widerness qui prend son bâton de pèlerin de l'environnement et organise régulièrement des opérations de nettoyage avec des bénévoles sur les sites repérés. Ainsi, quelque 350 tonnes ont pu être éliminées grâce à ces efforts. 

Parmi ces vestiges qui fâchent, au-dessus de Grenoble, sur le plateau Matheysin, la station de ski de Saint-Honoré est un parfait exemple de cette problématique. Mirage des années 80, quand l'or blanc faisait miroiter des profits vite engrangés, cette station a été bâtie à 1.500 mètres d'altitude après l'arrêt des mines de charbon. Mais, au terme de rocambolesques épisodes, les investisseurs ont disparu. Aujourd'hui, hormis les immeubles très joliment situés, la station n'a jamais fonctionné. 

Hormis ce constat amer devant ces cicatrices qui émaillent les massifs, l'association Mountain Wilderness dresse tout de même un constat: petit à petit, les collectivités prennent leur part et organisent des chantiers pour évacuer ces installations obsolètes.

Reportage Françoise Guais et Dominique Semet 
durée de la vidéo: 03 min 40
Que faire des installations obsolètes en montagne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne environnement pollution