Rhône: les agriculteurs manifestent contre l'A45

Plus d'une centaine de tracteur avait fait le déplacement... Ils ont inscrit sur les terres qu'ils cultivent aujourd'hui leur opposition de telle sorte qu'elle soit vu du ciel. St Maurice-sur-Dargoire (Rhône) le 2 juillet 2017 / © France3 RA
Plus d'une centaine de tracteur avait fait le déplacement... Ils ont inscrit sur les terres qu'ils cultivent aujourd'hui leur opposition de telle sorte qu'elle soit vu du ciel. St Maurice-sur-Dargoire (Rhône) le 2 juillet 2017 / © France3 RA

Deuxième journée de mobilisation contre l'A45 et ce dimanche 2 juillet était celle de la "tractorution". Concrètement, il s'agit d'un convoi de  plus de cent tracteurs venus de toutes les zones concernées par ce projet d'autoroute. 

Par Isabelle Gonzalez

Un projet d’autoroute reliant Lyon à Saint-Etienne est plus que jamais sur les rails. Chiffrée à 1,2 milliard d’euros, l’A45, dont Vinci a obtenu la concession, viendrait doubler l'A47 existante entre ces deux agglomérations.
Face aux risques de destruction des fermes, de mise en danger de la biodiversité et de la vie sur ce territoire, la coordination des opposants à l’A45 organisait un week-end festif les 1er et 2 juillet à Saint-Maurice-sur-Dargoire dans le Rhône. 
L'appel était ainsi rédigé:
« Au moment où le gouvernement peut encore (et doit) bloquer le décret donnant concession de l’autoroute A45 à Vinci, la coordination des opposants à l’A45, mobilisée de longue date, appelle l’ensemble des citoyens, des paysans, des riverains, des habitants de la région de Lyon et Saint-Étienne (et au-delà), à venir à Saint Maurice sur Dargoire (69) les 1er et 2 juillet, sur le tracé de l’autoroute, pour faire du rassemblement contre l’A45 un immense succès populaire !
Et l'appel a été entendu... Ce dimanche 2 juillet ce sont une centaine de tracteurs et plusieurs centaine de personnes qui ont fait le déplacement pour dire non à ce projet qui méprise les hommes et les territoires ruraux..;
Alors que le Conseil d’État a donné son aval pour la réalisation de ce projet, la coordination des opposants demande à Nicolas Hulot d’intervenir pour annuler ce projet "climato irresponsable". Elle demande au Ministre de la transition écologique et solidaire de se déplacer sur le terrain afin de constater par lui-même les impacts dévastateurs et l'inutilité d’un tel projet.

Pourquoi l'A45 est inutile

Ce rassemblement était l’occasion de rappeler que cette deuxième autoroute est inutile. Elle sera payante et parallèle à l’autoroute existante, l'A47 qui est gratuite et le restera.
L'A45 ne permettra pas de résorber les difficultés de transport existantes. Au contraire, l’A45 aggravera la situation aux portes de Lyon et de Saint-Étienne là où la mise en œuvre de solutions alternatives, efficaces et moins coûteuses, serait possible.

Les multiples initiatives mises en oeuvre par les opposants cette fin de emaine et au début de la suivante: marche de Saint-Étienne à Lyon, vélorution, tractorution, happening, marché paysans, ateliers et prises de parole, concerts, etc.. traduisent la diversité et la détermination des opposants à l’A45.
Venus d'horizons divers, les opposants à l’A45 partagent la conviction que ce projet d’autoroute détruira la biodiversité, mais aussi des territoires et des fermes qui alimentent les métropoles lyonnaise et stéphanoise.
Rhône: Éleveurs et agriculteurs mobilisés contre le projet A45
Après les associations écologistes samedi 1er juillet, c'est au tour des éleveurs et des agriculteurs de manifester ce dimanche 2 juillet. Ils sont opposés à l'A 45. Un projet source de fractures agricoles et surtout inutile au regard de ceux qui vont perdre la terre qu'ils travaillent... Une centaine de tracteurs a convergé vers St-Maurice-sur-Darguoire dans le Rhône. Reportage de Sylvie Cozzolino et de Pierre Lachaux



Sur le même sujet

Isère : la carrière du Pont-Barrage, une future aire de grand passage pour les gens du voyage ?

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne