• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Rhône: les victimes de la sécheresse ont jusqu'au 27 juillet pour se signaler

50 communes sont reconnues en état de catastrophe naturelle suite à la sécheresse de 2018 / © France 3 Rhône-Alpes / Laure Crozat
50 communes sont reconnues en état de catastrophe naturelle suite à la sécheresse de 2018 / © France 3 Rhône-Alpes / Laure Crozat

Les problèmes de fissures s'accentuent avec la sécheresse et la chaleur. 50 communes du Rhône ont été reconnues en état de catastrophe naturelle. L'arrêté a été publié le 17 juillet.

Par Arnaud Jacques

Françoise a la gorge serrée. Elle se remémore l'été 2018 où, suite à une sécheresse, elle a vu une dalle s'affaisser et des fissures apparaître aux plafonds et murs de sa maison. Comme 49 autres communes du Rhône, Jons fait partie de celles reconnues en état de catastrophe naturelle, après avoir lancé une procédure de péril imminent. Un petit soulagement pour Françoise, qui a dû quitter sa maison avec son mari et ses 2 enfants.

À Saint-Germain-au-Mont-d'Or, Gérald Serero est devenu le nouveau référent de l'association "Les oubliés de la canicule", créée en 2003. Victime lui aussi de cette sécheresse de 2018, il ne cesse de voir sa maison bouger depuis. "Les épisodes de fortes chaleurs de ces derniers jours n'ont fait qu'aggraver la situation" déplore-t-il. "On voit des morceaux de crépi qui tombent". Il nous emmène à l'extérieur de la maison "Là, on voit bien que ces 2 bâtiments se séparent".
 

Jusqu'au 27 juillet pour faire votre courrier


Il recueille les doléances des victimes et les conseille. L'arrêté d'état de catastrophe naturelle a été publié le 17 juillet au journal officiel. Elles ont jusqu'au 27 juillet pour envoyer une lettre recommandée à leurs assureurs en expliquant que "leur habitation est touchée par les fissures, le phénomène de sol argileux, de sécheresse-réhydratation des sols".


 

Sur le même sujet

Alpinisme et UNESCO

Les + Lus