Carte. Qui parraine qui à l'élection présidentielle en Auvergne-Rhône-Alpes ?

Publié le
Écrit par Faustine Magnetto .

Les candidats à l'élection présidentielle doivent atteindre 500 parrainages avant le 4 mars pour participer au premier scrutin le 10 avril prochain.

Cinq cents... C'est le nombre de parrainages minimum à obtenir pour qu'un candidat à l'élection présidentielle entre officiellement dans la course à l'Élysée. Un système mis en place pour éviter un nombre trop important de candidatures. 

Depuis 1976, ce seuil est établi à 500 parrainages accordés par 42 000 élus habilités à le faire. Les candidats disposent de quatre semaines pour obtenir ces soutiens issus au minimum de 30 départements différents. 

Retrouvez quels candidats ont été parrainés par les maires de la région  

Made with Flourish

Un système public

Ce sésame, indispensable pour participer au scrutin du premier tour, est public. Depuis une loi du 25 avril 2016, le Conseil constitutionnel publie durant la période de parrainage une liste. Ainsi, le choix des élus n'est pas anonyme.

Marine Le Pen, Éric Zemmour ou encore Jean-Luc Mélenchon ont décrié ce système. D'après eux, il pourrait entraîner des pressions sur certains élus. 

Concernant l'inscription sur les listes électorales, dernière ligne droite pour les électeurs. L'inscription est possible jusqu'au vendredi 4 mars en mairie. Un passage obligé avant de faire un choix dans l'isoloir les 10 et 24 avril prochain.    

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité