Des familles ukrainiennes hébergées dans des logements HLM

Publié le
Écrit par Faustine Magnetto .

50 logements vacants ont été mis à disposition de familles ukrainiennes par l'Opac du Rhône et les collectivités à Amplepuis.

Des logements HLM pour des familles ukrainiennes. Le bailleur social Opac et les collectivités ont mis à disposition 50 logements pour des familles ukrainiennes à Amplepuis. Plusieurs d'entre elles ont déjà pris leur marques. 

Un appartement meublé et même un piano. De quoi apaiser Karem, sa femme et leurs deux enfants. Ils ont fui Kiev il y a quelques jours. « Nous sommes très bien ici comparé à nos derniers jours passés sous les bombes. Nous vivions et dormions dans des conditions misérables. Donc oui nous sommes bien ici » assure Karem Dilanyan, réfugié ukrainien.

Lilit Oganesian, réfugiée ukrainienne, est plus nuancée « il y a de la moisissure dans l'appartement. C'est gênant car mes enfants ont des problèmes de bronches. Il faudrait enlever cette humidité. Et il n'y a pas le wifi. Mon frère, mon père et mon mari combattent en Ukraine. Je ne peux pas les appeler. Cela m'inquiète ».

50 logements vacants

Les collectivités et l'Opac ont mis à disposition 50 logements vacants sur les 12 000 du parc dans le Rhône.« Ici nous n’avons pas de liste d’attente et n’avons même pas plusieurs candidats sur un logement. L’ensemble des logements que nous mettons à disposition sont des logements vacants depuis au moins trois mois » précise Xavier Inglebert, directeur général Opac Rhône. 

Au vu de l’actualité, il ajoute : « sans doute pourrions-nous mettre plus à disposition à condition de re-préparer ces logements ».  

Pour le président  Habitat et Humanisme du Rhône :  « Il y a beaucoup de choses qui sont encore à construire. On parlait de l’apprentissage de la langue ou de l’accès à l’emploi. Ce sont des accompagnements qu’on a l’habitude de porter donc on a un petit savoir-faire mais on va encore l’enrichir des richesses locales. Puis ça va se construire au fur et à mesure que les familles arrivent ».

D'autres familles ukrainiennes sont attendues dans les monts du lyonnais dans les jours qui viennent.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité