Lyon - Les TCL traquent les fraudeurs

Publié le Mis à jour le
Écrit par DM

Un plan anti-fraude et anti-resquilleurs a été dévoilé ce mardi par Keolis Lyon et le Sytral. Contrôleurs en civil, surveillance vidéo.... de nouvelles méthodes pour lutter contre les voyageurs peu scrupuleux ou les distraits qui ont oublier de composter leur billet ou de valider leur abonnement.



En 2005, la fraude atteignait un taux de 18% sur l'ensemble du réseau de transports en commun lyonnais. Des contrôles renforcés et des aménagements (montée par l’avant des bus ou installation de portillons à l’entrée des stations de métro) ont fait descendre ce pourcentage à 11%. Le coût de la fraude s'élève à 11 millions d'euros.... de l'argent qui n'est pas investi sur le réseau, selon l'exploitant.





Le saviez-vous ? Plus de 235 agents de contrôle sont dédiés à la lutte contre la fraude sur le réseau TCL. Selon le site internet des TCL, le taux de fraude varie d’un mode de transport à l’autre : 6,5 % sur le métro, 13 % sur le tramway et de 15 % sur le bus. 



Le montant de la prune ?

Paiement immédiat auprès du contrôleur : 48 €

Règlement dans un délai maximum de 7 jours à compter de la date du PV : 52 €

Règlement sous plus de 7 jours et moins de 2 mois à compter de la date du PV : 86 €

Paiement immédiat suite à un titre non valable ou non complété : 32 €

Règlement au-delà de 7 jours suite à un titre non valable ou non complété : 70 €

Défaut de règlement dans les deux mois qui suivent l'établissement du PV : Transmission du dossier au tribunal. Établissement d'une amende majorée, recouvrée par le Trésor Public, d'un montant de 180 €

Frais de dossier : 5 €
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité