• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

7000 participants attendus à la 4ème édition du Lyon Urban Trail by night

Le Lyon Urban Trail (version by night) se déroule ce samedi 4 novembre / © France 3 Rhône-Alpes
Le Lyon Urban Trail (version by night) se déroule ce samedi 4 novembre / © France 3 Rhône-Alpes

Ce samedi 4 novembre se déroulera la 4ème édition du LUT (Lyon Urban Trail) : 26 ou 12 km de trail urbain en version nocturne, concentrés sur la rive droite de la Saône, les collines de Fourvière et de Sainte-Foy. Avec ou sans la pluie ?

Par Yannick Kusy

C'est la version "de nuit" du fameux Urban Trail de Lyon. La prochaine édition étant déjà programmée... le 1er avril 2018

La première édition de ces trails nocturnes s'est déroulée en 2014. Avec un certain succès : pas moins de 4000 coureurs s'étaient alignés sur le départ, contre 3000 attendus. Et pour cause : les coureurs apprécient particulièrement de pouvoir participer à une course tout en profitant d'une vue imprenable sur les plus beaux paysages lyonnais. 
Deux formats étaient proposés sur cette première édition, un 13 km, initiatique et explosif, et un grand parcours de 23 km remporté respectivement par Hugo Altmeyer et Marie Dohin.

L'année suivante, les organisateurs ont du refuser plus de 1000 inscriptions sur les listes d'attente. Le succès se confirme : 6000 dossards et lampes frontales ont dévalé les pentes. Il faut dire que cette deuxième édition avait de quoi séduire avec son village départ/arrivée implanté au pied des théâtres romains de Fourviére, ses parcours revisités et son final  au cœur du site antique.

En 2016 la pluie s'en mèle et environ 15% des 7000 inscrits ne prendront pas le départ. Pour les autres, la magie de ce spectacle sportif nocturne s'est renouvelée, encouragée par les nombreux spectateurs sur le parcours.

Cette année, ce sont à nouveau 7000 coureurs maximum qui sont attendus au départ des théâtres romains de Fourvière. Deux parcours sont proposés : 26km et 12 km

Sur le même sujet

Handball : le HBCAM 63 toujours dans la course pour la deuxième division

Les + Lus