Cet article date de plus de 5 ans

Affaire Preynat: La prescription des faits est à l'étude

C'est une semaine cruciale dans l'affaire Preynat, du nom de ce prêtre lyonnais mis en examen pour agression sexuelle sur mineurs, pour des faits qui se sont déroulés entre 1986 et 1991. Le juge d'instruction doit en effet examiner, dans les jours à venir, la légalité des poursuites engagées.
© France3 RA
Les faits se sont produits lors de camps scouts organisés par la paroisse Saint-Luc de Sainte-Foy-lès-Lyon dans les années 1990. Les victimes évoquent un curé « charismatique » et « idolâtré » par les enfants et leurs parents, « des choses étaient déjà sorties à l'époque » se souvient un témoin. Les familles avaient décidé de ne pas saisir la justice, à condition que le père Preynat soit éloigné des enfants. La loi du silence a tenu vingt ans, mais son passé a fini par le rattraper.
Le père Preynat est aujourd'hui âgé de 70 ans, il vit chez les Sœurs de Montgay, à Fontaine-sur-Saône, où il a été discrètement mis sur la touche par le diocèse. Il lui est interdit d’être en contact avec des mineurs et toute charge pastorale lui a été retirée.
Désormais, reste à savoir si des poursuites seront engagées contre ce curé qui pourrait bénéficier de la prescription...
durée de la vidéo: 02 min 13
Prescription affaire Preynat ©France3 RA





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société pédophilie faits divers