• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ain: un bébé de 4 mois le crâne fracturé, les parents placés en détention provisoire

Les parents ont été placés en garde à vue le jour même à l’Unité de protection sociale du commissariat de Bourg-en-Bresse. / © France 3 Aura
Les parents ont été placés en garde à vue le jour même à l’Unité de protection sociale du commissariat de Bourg-en-Bresse. / © France 3 Aura

 Une petite fille de 4 mois avec de multiples fractures du crâne a été signalée par l'Hopital Femme Mère Enfant de Bron (Rhône). Les parents ont été placés en détention provisoire. 

Par Daniel Pajonk

Un bébé de 4 mois est arrivé dans un état grave à l'Hopital Femme Mère Enfant de Bron (Rhône). La petite fille souffre de multiples fractures du crâne et a été transportée dans un état inquiétant par ses parents. 

La mère a reconnu que son bébé était tombé d'une table mais n'a pas admis qu'elle était victime de violences. 

D'après le Parquet de Bourg en Bresse "l'enfant souffrait de lésions importantes laissant supposer qu'il s'agissait d'une enfant maltraitée. C'est ce qui a conduit les médecins à lancer un signalement. Elle présente des fractures du crâne, des côtes, des lésions cérébrales laissant penser au "syndrome de l'enfant secoué" confirme le procureur de Bourg-en-Bresse Christophe Rode, confirmant une information du Progrès.


Les deux parents ont été mis en examen par un juge d’instruction pour "violences volontaires par ascendant sur mineur de moins de quinze ans". Ils ont été placés en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention. Aucun d'entre eux n'avait d'antécédents judiciaires. 

Les jours de la petite fille ne seraient pas en danger mais elle pourrait souffrir d'éventuelles séquelles. 

Sur le même sujet

L'artiste clermontois Rrobin prépare sa prestation à Bourges

Les + Lus