Amendement Rudigoz : Wauquiez menace à son tour le Grand Lyon

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yannick Kusy
Laurent Wauquiez Président LR de la Région Auvergne Rhône-Alpes
Laurent Wauquiez Président LR de la Région Auvergne Rhône-Alpes © f3 AURA

Le président de la région Auvergne Rhône-Alpes évoque "une véritable déclaration de guerre" de la part du Ministre de l'intérieur Gérard Collomb et demande le retrait de l'amendement qui fait polémique

Cet amendement, qui a provoqué vendredi 17 novembre un véritable soulèvement de nombreux élus, prévoit de déroger à la loi Notre, à laquelle les collectivités sont soumises. Cette dérogation ne concernerait que la Métropole de Lyon, et permettrait à celle-ci de récupérer une partie des financement alloué par l'Etat aux régions pour assurer la compétence transport, dont les départements n'ont plus la responsabilité.

Dans un communiqué, la Région Auvergne Rhône-Alpes estime que cet amendement a été voté "en catimini". Selon l'équipe de Laurent Wauquiez : "Gérard Collomb se comporte en République bananière où tout lui semble permis. [] Gérard Collomb use de sa fonction à des fins partisanes au détriment d’une très large partie des territoires d’Auvergne-Rhône-Alpes "

soit M. Collomb fait retirer cet amendement, soit la Région en
tirera tous les enseignements

Pour Laurent Wauquiez, cette décision correspondrait à une baisse brutale significative des ressources de la région. 
C'est pour cette raison qu'il brandit la menace de représailles : "Ainsi, soit M. Collomb fait retirer cet amendement, soit la Région en
tirera tous les enseignements et compensera la perte par une réduction des dotations attribuées à la Métropole de Lyon. Il est hors de question 
que les autres communes d’Auvergne-Rhône-Alpes subventionnent les caprices du ministre d’Etat." ajoute le communiqué

L'amendement devrait à nouveau être soumis au vote en raison d'irrégularités.
Réaction d'Etienne Blanc à l'amendement Rudigoz

Communiqué de presse Région Aura, suite à amendement Rudigoz



En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.