• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Beaucoup d'émotions à Lyon lors de l'avant-première du film “Grâce à Dieu” de François Ozon

Le réalisateur du film "Grâce à Dieu", François Ozon a été assigné en justice par la défense du prêtre lyonnais mis en examen pour agressions sexuelles.
Le réalisateur du film "Grâce à Dieu", François Ozon a été assigné en justice par la défense du prêtre lyonnais mis en examen pour agressions sexuelles.

Il tenait à présenter son film "Grâce à Dieu" en avant-première à Sainte-Foy-lès-Lyon et au Cinéma Comoedia de Lyon : le réalisateur François Ozon était présent lundi 11 février pour cette projection qui a fait salle comble. 

Par Renaud Gardette

De longs applaudissements, et beaucoup d'émotions : lundi 11 février, François Ozon a présenté en avant-première son film "Grâce à Dieu" qui retrace l'histoire de l'association La Parole Libérée. Les deux projections, dans les cinémas Comoedia de Lyon et à Sainte-Foy-les-Lyon, ont fait salle comble.

Tourné en 2018, le long-métrage relate la naissance de l'association lyonnaise de victimes en 2015 par d'anciens scouts lyonnais qui ont dénoncé les agissements du père Bernard Preynat. Le film suit trois d'entre elles, incarnées à l'écran par les acteurs Melvil Poupaud, Denis Ménochet et Swann Arlaud. La sortie en France du film "Grâce à Dieu" est prévue pour le mercredi 20 février.

"C'est un moment très émouvant" nous a confié le réalisateur. "Tout est parti d'ici. On sent que le film va avoir un écho dans le monde entier. En lisant le témoignage d'Alexandre, un fervent catholique, qui s'est battu, qui est à l'origine de tout, j'ai trouvé ça fascinant. Je l'ai rencontré, il est venu à Paris avec un très grand dossier. Il m'a dit faites-en ce que vous voulez."


Le reportage de Yaëlle Marie, Laure Crozat, Daniel Digard et Anne-Sophie Saboureau
 
L'avant-première de "Grâce à Dieu"
Avec : Pierre-Emmanuel Germain-Thill; François Ozon, réalisateur; Elise Fischer, mère d'une victime - France 3 Rhône-Alpes
 

Un référé avant la sortie du film

Mis en examen pour agressions sexuelles en janvier 2016, le père Preynat devrait être jugé en 2019. La défense du prêtre a demandé en référé le report de la sortie du film en France : la décision de justice doit être rendue vendredi 15 février dans la matinée, soit 5 jours à peine avant la sortie officielle du film.
 

Sur notre antenne François Ozon a réagi : "Je suis confiant. C'est un film d'utilité publique. Je ne pense pas que la justice va aller à l'encontre d'un film qui expose des faits qui sont déjà connus. La présomption d'innocence est respectée. Je pense que c'est juste une attaque de principe."

 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Safari de Peaugres : Rhino, jeune rhinocéros blanc

Les + Lus