Canicule : les transports en commun de Lyon s'organisent

Publié le Mis à jour le
Écrit par Dolores Mazzola

Alors que le mercure grimpe et que la météo annonce une canicule, les transports en commun lyonnais s'organisent. Par ailleurs, afin de favoriser les déplacements en transports en commun sur l'agglomération, un ticket "Tick'Air" sera mis en vente dès le 25 juin au prix de 3 euros.

En vue des vagues de chaleur intenses annoncées cette semaine, les TCL s'organisent pour permettre aux voyageurs du réseau des transports en commun lyonnais de se déplacer "dans les meilleures conditions possibles".

Les lignes de métro sont équipées de "groupes moto-ventilateurs permettant une ventilation avec prise d’air à l’extérieur et rejet en bout et bas de caisse des rames". Ce système de ventilation, installé à la conception du métro Lyon dans les années 70 - 80, est-il suffisant en cas de chaleurs intenses ? Des mesures complémentaires dans les rames de métro ont été décidées.
  • Ainsi, durant la nuit, les rames des lignes A et B sont exceptionnellement stationnées en tunnel, naturellement plus frais ou dans la zone de remisage habituelle de Poudrette à Vaulx-en-Velin, où des ventilateurs ont été installés, indique l'exploitant Kéolis dans un communiqué. 
     
  • Concernant les rames de la ligne D, elles stationnent dans les ateliers du Thioley à Vénissieux, à une température modérée.
     
  • Enfin, des opérations de distribution d’éventails et de bouteilles d’eau seront ponctuellement organisées dans les principales stations du réseau TCL.

L'exploitant rappelle que l’intégralité des rames de tramway est équipée de climatisation ainsi que 99% des bus et trolleybus. La climatisation est prévue pour les 30 rames dernières générations qui arriveront sur la ligne de métro B dès l'an prochain. En attendant, des fenêtres à battant sont progressivement installées dans les rames actuelles.