Chassieu : il partage la vidéo choquante de décapitations sur son lieu de travail

Un homme habitant Bron a été arrêté mardi en possession d'une vidéo de décapitations sur son portable. Vidéos partagées sur son lieu de travail à Chassieu. Il est poursuivi pour "violences volontaires avec préméditation". L'apologie de terrorisme n'a pu être retenue contre lui.          

Par Philippe Bette

Ce sont des images choquantes de décapitation qui circulaient sous le manteau. Un homme de 39 ans habitant Bron avait réussi à se les procurer à partir de l'application "Whatsapp".

Stockées dans son portable, il les partageait volontiers avec ses collègues sur son lieu de travail à Chassieu. Mais cela a fini par se savoir et l'homme a été arrêté alors qu'il se rendait à une convocation au commissariat.

Entendu le le 13 janvier, l'homme a reconnu les faits.  Il a a été présenté mercredi au parquet pour violences volontaires avec préméditation sans ITT . Les enquêteurs n'ont pas pu retenir contre lui l'apologie de terrorisme.            

Sur le même sujet

Un village du Cantal privé de téléphone et d’internet depuis deux mois

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés