Cet article date de plus de 5 ans

Circulation inter-files des deux-roues : l'expérimentation débute aujourd'hui dans le Rhône

Le gouvernement lance au 1er février une expérimentation de la circulation entre les files de voitures pour tenter d'encadrer cette pratique répandue chez les motards. Elle est testée à titre exceptionnel dans 11 départements : Rhône, Gironde, Bouches-du-Rhône et Ile-de-France.
Depuis de nombreuses années, les associations d'usagers des deux-roues souhaitent voir cette pratique autorisée et, fin 2013, le Conseil de la sécurité routière (CNSR) avait recommandé une expérimentation pour donner à tous les usagers un cadre clair.

Le lundi 1er février 2016, la circulation inter-files des véhicules deux roues motorisés de plus de 50 cm3 (motos, scooters) sera expérimentée dans le Rhône pour une durée de quatre ans.


Attention : cette pratique est encadrée. Elle sera interdite dans le centre de Lyon. Elle sera en revanche autorisée, lorsque le trafic est dense ou congestionné sur autoroutes ou voies rapides urbaines, comprenant 2 voies minimum dans chaque sens, séparées par un terre-plein central, et où la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 70 km/h. Les axes concernés par cette autorisation sont : les autoroutes A89, A6, le Tunnel sous Fourvière, A7, A466, A450, A42, A46nord, A46sud, A43, A47, périphérique Laurent Bonnevay, boulevard urbain sud, Rocade est.... 

Les motards et conducteurs de scooters devront alors respecter une vitesse maximale de 50 km/h et pratiquer l’inter-files entre les voies les plus à gauche. Pour en savoir plus


Le reportage diffusé dans le 12/13 Rhône-Alpes du 2/2/16
durée de la vidéo: 01 min 53
Circulation inter-files des deux-roues : l'expérimentation débute le 1er février ©France 3 RA

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité