Pendant le confinement, pas de relâchement pour les écoutants bénévoles de SOS Amitié à Lyon

La crise sanitaire liée au Coronavirus a ses paradoxes. Alors que le nombre de personnes ayant besoin d’être écoutées est en hausse, les bénévoles sont actuellement moins nombreux à SOS Amitié à Lyon, essentiellement pour des raisons de confinement

A Lyon, ils sont, en principe, pas moins de soixante personnes à assurer une permanence d’écoute 24h sur 24 et chaque jour de l’année. Depuis le début des restrictions sanitaires, ce nombre a été divisé par deux. En cause, la nécessaire adaptation des conditions d’écoute. Plus question de se rendre dans le local de l’association. Les écoutants volontaires ont donc été équipés pour recevoir directement les appels à domicile. La moitié des effectifs a accepté cette contrainte.
 
Pas de nouveaux recrutements avant le déconfinement
Et pourtant, pas question de recruter de nouveaux écoutants pendant cette période. En effet, devenir bénévole pour SOS Amitié n’est pas forcément simple. Il faut être agé au minimum de 25 ans, et avoir suivi un stage de formation qui dure environ deux mois. Une fois formés, les écoutants sont sollicités au minimum 12h par mois à jour et nuit.  «Alors qu’effectivement, les besoins augmentent pendant le confinement, nous ne pouvons pas recruter. Et pourtant, les candidatures ne manquent pas. Nous recevons beaucoup d’offres. Mais il faudra attendre le déconfinement pour se lancer dans un nouveau stage » explique Françoise Japiot, responsable de l'association à Lyon
 
SOS amitié a des antennes dans tout le territoire
SOS amitié a des antennes dans tout le territoire
Faites un don pour soutenir l'association
Les appels sont nombreux, sur tout le territoire français. On a atteint environ 6000 appels samedi. Des appels qui, forcément, sont liés à l’inquiétude que provoque cette crise sanitaire. L'activité ne se limite par à l'écoute par téléphone au 04 78 85 33 33. SOS Amitié propose également de participer à un dialogue sur Internet dans le cadre d'un chat.

Il est tout à fait possible de faire un don pour soutenir l'action de SOS Amitié. Ces dons permetteront d'organiser les formations des écoutants

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société