Coupe du monde féminine de football : des arrêts de métro, tramway et bus rebaptisés à Lyon

Lyon plus que jamais à l'heure de la Coupe du monde féminine de football. Après l'inauguration ce mercredi matin du village FIFA sur la place Bellecour, des arrêts de bus, métro et tramway ont été rebaptisés avec les noms des 24 capitaines des équipes en compétition.
L'arrêt Gare Part-Dieu - Villette rebaptisé : Amandine Henry à l'honneur
L'arrêt Gare Part-Dieu - Villette rebaptisé : Amandine Henry à l'honneur © JC.Adde
Le réseau  TCL prend part aussi à la Coupe du Monde Féminine de football, dont les phases finales se déroulent à Lyon. L'agglomération se prépare à accueillir trois matchs majeurs : les demi-finales et la finale. 
Des arrêts de bus, de tramway et de métro ont été temporairement rebaptisés pour accompagner cet événement sportif international. 
Ainsi, le SYTRAL a renommé 24 stations et arrêts au nom des capitaines des équipes en compétition .
Pour Amandine Henry, c'est l'arrêt "Gare Part-Dieu - Villette" qui lui rend hommage. 

Chaque jour de match à Lyon, les voyageurs du réseau sont invités à trouver les deux arrêts correspondant au nom des capitaines des équipes de la rencontre. Un abonnement d’un an sera remporté chaque jour.
 

Dispositif spécial pour les jours de match


Par ailleurs, le SYTRAL annonce un dispositif spécial à l'occasion de chacune des trois rencontres, les 2, 3 et 7 juillet : une desserte événementielle en transport en commun est déployée. Les lignes de tramway T3 et T5 seront renforcées et des navettes tramway et bus permettront aux spectateurs de se rendre au stade depuis les différents pôles du réseau TCL (Part-Dieu Villette, Vaulx-en-Velin la Soie, Eurexpo et Meyzieu Panettes). Un titre de transport spécifique dédié à l’événement sera mis en vente au tarif de 3 euros.

Une rame de la ligne T3 et une rame de métro qui circule sur les lignes A et B seront entièrement relookées aux couleurs de la Coupe du Monde.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports football féminin football sport