Coupe du monde de football : quelles joueuses de l'OL joueront dans une équipe nationale étrangère ?

L' OL remporte la ligue des champions contre Barcelone, le 18 mai 2019 à Budapest / © Richard MOUILLAUD/ Maxppp
L' OL remporte la ligue des champions contre Barcelone, le 18 mai 2019 à Budapest / © Richard MOUILLAUD/ Maxppp

Elles portent les couleurs de l'Olympique Lyonnais, mais pour la Coupe du monde de football qui démarre le 7 juin, elles ne seront pas en équipe de France. Découvrez ces joueuses qui seront en compétition dans une autre équipe nationale.

Par Emilie Henny

Elles sont allemandes, japonnaises, hollandaises, canadiennes, argentines ou encore anglaises... Elles s'affronteront autour du ballon rond pour la Coupe du monde de football qui démarre le 7 juin en France. Leur point commun : elles sont joueuses de l'Olympique Lyonnais. 
  • Carolin Simon et Dzsenifer Marosan (Allemagne)

Dans l'équipe redoutable allemande, deux joueuses de l'OL officient. Il s'agit de Dzsenifer Maroszán et Carolin Simon.

Dzsenifer Maroszán

L'internationale allemande de 27 ans est née à Budapest en Hongrie. Elle évolue depuis 2 ans au poste de milieu de terrain au sein du club français de l'Olympique lyonnais. Elle a récemment été désignée meilleure joueuse de D1 avec l'OL. Fille d'un footballeur hongrois, en 2013 elle remporte l'Euro. L'Allemande gagne aussi la Ligue des Champions en 2015 avec Francfort en battant le Paris Saint-Germain.
 
Dzsenifer Maroszan / © Maxime JEGAT/ MAXPPP
Dzsenifer Maroszan / © Maxime JEGAT/ MAXPPP


Carolin Simon

Née le 24 novembre 1992 à Cassel, elle évolue au poste de latéral gauche avec l'Olympique lyonnais. Son contrat avec l'équipe lyonnaise court jusqu'en 2020. Elle jouera au poste de défenseure pendant la Coupe du monde, dans l'équipe nationale allemande.
Carolin Simon / © Marcel Engelbrec / MAXPPP
Carolin Simon / © Marcel Engelbrec / MAXPPP
 
  • Shanice van de Sanden (Pays-Bas)

A 27 ans, elle aussi, la footballeuse internationale néerlandaise évolue au poste d'attaquante à l'Olympique lyonnais en Division 1. En sélection nationale, elle participe avec l'équipe Hollandaise à l'Euro 2009 puis à la Coupe du monde 20155. Avec sa sélection, elle remporte l'Euro féminin 2017 organisé aux Pays-Bas. Elle s'illustre à cette occasion en marquant le premier but de la compétition lors du match d'ouverture entre les Pays-Bas et la Norvège.
Shanice van de Sanden / © Richard MOUILLAUD / MAXPPP
Shanice van de Sanden / © Richard MOUILLAUD / MAXPPP
 
  • Saki Kumagai (Japon)

Née le 17 octobre 1990 à Sapporo, la footballeuse internationale japonaise évolue aux postes de défenseur central et de milieu défensif avec l'Olympique lyonnais. 

Âgée de seulement 20 ans, Saki Kumagai est particulièrement se fait remarquer au niveau mondial pour avoir marqué le dernier tir au but victorieux de la finale de la Coupe du monde 2011contre les États-Unis, offrant au Japon sa première consécration mondiale, équipes masculine et féminine confondues. 
Saki Kumagai / © Richard MOUILLAUD / MAXPPP
Saki Kumagai / © Richard MOUILLAUD / MAXPPP
 
  • Lucy Bronze (Angleterre)

Née le 28 octobre 1991 à Berwick-upon-Tweed, elle évolue au poste de défenseure latérale droite avec l'Olympique lyonnais. Elle participe avec l'équipe d'Angleterre à l'Euro 2013, à la Coupe du monde 2015, puis à l'Euro 2017. L'Angleterre se classe troisième de la Coupe du monde 2015, puis atteint les demi-finales du championnat d'Europe en 2017.
Lucy Bronze / © Stephane GUIOCHON / MAXPPP
Lucy Bronze / © Stephane GUIOCHON / MAXPPP
 
  • Soledad Jaimes (Argentine)

Née le 20 janvier 1989 à Nogoyá en Argentine, c'est une footballeuse internationale évoluant au poste d'attaquante à l'Olympique lyonnais depuis janvier 2019.
Soledad Jaimes / © Stéphane GUIOCHON / MAXPPP
Soledad Jaimes / © Stéphane GUIOCHON / MAXPPP
 
  • Kadeisha Buchanan (Canada)

A tout juste 23 ans, la joueuse canadienne évolue au poste de défenseur au club de l’Olympique Lyonnais. A moins de 20 ans, elle est sélectionnée pour disputer la Coupe du monde de 2015 et est titulaire pour les cinq matchs du Canada. À l'issue de la compétition, elle est honorée du titre de « meilleure jeune joueuse » du tournoi par la FIFA.
Kadeisha Buchanan / © Stéphane GUIOCHON / MAXPPP
Kadeisha Buchanan / © Stéphane GUIOCHON / MAXPPP

Sur le même sujet

Les + Lus