Covid 19 : au centre de Lyon, le cirque Medrano victime du renforcement des règles sanitaires

Conséquence directe du renforcement des mesures sanitaires pour lutter contre la Covid 19, le cirque Medrano n'a pas pu débuter sa saison, comme prévu, à Lyon. 
D'après les dernières mesures annoncées vendredi soir par la préfecture, les chapiteaux et tentes n'ont plus le droit d'accueillir du public. Conséquence directe : le cirque Medrano, installé à Perrache, dans le deuxième arrondissement de Lyon, depuis quelques jours, ne peut pas débuter sa saison hivernale. La fermeture est imposée pour les quinze prochains jours, au minimum. 

Le cirque avait pourtant tout prévu

Pourtant les propriétaires du cirque avaient mis en place un certain nombre de dispositions, comme la suppression d'un rang sur deux, afin de limiter le nombre maximum de spectateurs à 980. Un dispositif accompagné d'un marquage, notamment au sol, pour indiquer le sens du déplacement à suivre. 
Enfin, un mètre de distance avait été prévu avec le bord de la piste, pour garder éloigné le public des artistes. 
durée de la vidéo: 01 min 27
Le cirque Medrano reste fermé (Reportage Sylvie Cozzolino et thierry Swiderski)

Sur place, 80 artistes et les animaux domestiqués font du sur place. La déception est grande. Pour la direction lyonnaise, la situation est critique. Le directeur Raoul Guibault ne comprend pas pourquoi on lui refuse cette ouverture alors qu'un grand cirque parisien peut lui ouvrir ses portes au public. Medrano est installé à Lyon depuis 30 ans.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société