“Dimanche en politique” : Laurent Wauquiez est-il populaire ou populiste ?

"Dimanche en politique" a choisi de s'intéresser à Laurent Wauquiez, deux ans après son arrivée à la tête de la Région et candidat à la présidence des Républicains. Autour de Paul Satis,des spécialistes de la politique et de la communication analysent son style,sa personnalité et son ambition.      

Par Philippe Bette

On l'adore ou on le déteste, mais Laurent Wauquiez ne laisse personne indifférent. Vous-même, qui avez répondu à notre questionnaire, avez manifesté tantôt votre admiration, tantôt votre aversion marquée pour le personnage.

© Roland Gautin
© Roland Gautin
© Jacqueline Cluzel-Nottelet
© Jacqueline Cluzel-Nottelet

Précisément : Qui est Laurent Wauquiez, aujourd'hui président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et demain sans doute, président des Républicains et potentiel candidat de droite aux prochaines élections présidentielles ? Un homme populaire ou un populiste ? 

Pour en parler, "Dimanche en politique" recoit sur son plateau une journaliste, Dalia Daoud, la rédactrice en chef de Rue 89, un opposant écologiste à la Région, Jean-Charles Kolhaas, Philippe Meunier, vice-président (LR) du conseil régional, un proche de L. Wauquiez et un expert de la communication politique, Benoît de Valicourt.

Dalia Daoud décrit Laurent Wauquiez comme "un homme de combat qui s'est éloigné du centrisme et de son père spirituel, Jacques Barrot pour s'afficher "à droite toute"... "Il se veut un homme de convictions (...) Il n'est pas proche du FN et n'a pas envie de frayer avec le FN,il n'en a pas besoin car il en absorbe le propos. Il nationalise chaque sujet qu'il aborde". Elle le décrit comme "un homme pressé" qui nourrit une ambition pour 2022, date des prochaines présidentielles.



Jean-Charles Kohlaas, porte-parole du groupe "Rassemblement écologiste et solidaire (RCES) évoque sa gouvernance à la Region : "Il gouverne tout seul. Il a supprimé tous les groupes où il y avait de l'intelligence collective." Constat sévère sur "un homme qui profère des contre-vérités et même des mensonges et qui n'aime pas la contradiction".
               
Philippe Meunier, son bras droit, vice- président chargé de la sécurité, conteste cette vision solitaire du pouvoir ."Vous ne pouvez pas dire que nous sommes dans le dogmatisme, c'est caricatural" explique -t-il, s'appuyant sur l'exemple du plan "bois" voté à l'unanimité au conseil régional. S'ensuit un échange entre Philippe Meunier et JC Kolhaas sur le "rééquilibrage du budget régional" qui privilégie les chasseurs aux dépens des associations protectrices de la nature. Débat autour d'un marqueur de droite de la politique de Laurent Wauquiez.

 
Benoît de Valicourt, expert en communication politique, disséque la gestuelle et le discours de Laurent Wauquiez : "On dit que c'est le bad boy de la politique à droite (...) Mais il fait partie des belles gueules de la politique francaise, ça l'aide (...) . Il y a dans sa véhémence une forme de sourire, une bonhomie .Il a cette capacité à s'exprimer avec culture et intelligence, ce qui lui permet de s'adresser au plus grand nombre"            

Emission à voir sur l'antenne de France 3 Rhône-Alpes le dimanche 15 Octobre à 11h30...Pour revoir l'émission streamée en live sur Faebook le vendredi 13 octobre , c'est ici.
 
  
                

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Isère : la carrière du Pont-Barrage, une future aire de grand passage pour les gens du voyage ?

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne