Lyon : un homme armé d'une carabine tire vers les passants, 2 personnes blessées

Un homme était retranché, armé d'une carabine à plomb, vendredi 20 septembre. Au moins 2 personnes ont été légèrement blessés. L'homme a été interpellé par les équipes du Raid. / © D. Mazzola / FTV
Un homme était retranché, armé d'une carabine à plomb, vendredi 20 septembre. Au moins 2 personnes ont été légèrement blessés. L'homme a été interpellé par les équipes du Raid. / © D. Mazzola / FTV

Une importante opération de police a eu lieu à Lyon dans le 3e arrondissement vendredi 20 septembre: un homme de 22 ans était retranché dans un appartement armé d'une carabine à plomb. Tout le quartier était bouclé, le Raid présent. Il a été interpellé. Deux personnes ont été blessées.

Par Renaud Gardette, avec Dolores Mazzola et Mathieu Boudet

Un homme de 22 ans, aux cheveux longs selon des témoins, était retranché et armé dans un appartement situé à l'angle de la rue Villeroy et de la rue Paul Bert, à proximité de l'avenue Maréchal de Saxe à Lyon 3e, ce vendredi 20 septembre, depuis 09h00 du matin environ. Il a tiré avec une carabine à plomb en direction de la rue et des passants. L'opération était terminée 2 heures après et le périmètre a été levé.

L'homme a été interpellé. Une perquisition était en cours à l'intérieur de l'appartement. 

Toute la zone jusqu'à la Guillotière était bouclée par les forces de l'ordre le temps de l'intervention. Le Raid est arrivé à bord de plusieurs véhicules dont un tout-terrain blindé.
 
Le raid est arrivé sur place, dans le quartier de Saxe-Gambetta : une femme est retranchée dans un appartement armée d'une carabine à plomb. Une femme a été très légèrement blessée. / © M. Boudet / FTV
Le raid est arrivé sur place, dans le quartier de Saxe-Gambetta : une femme est retranchée dans un appartement armée d'une carabine à plomb. Une femme a été très légèrement blessée. / © M. Boudet / FTV


Au total deux personnes qui circulaient dans la rue ont été légèrement blessées selon le parquet.

Le lycée Ampère, situé à une centaine de mètres de l'opération de police, a été confiné avec les 400 élèves protégés à l'intérieur des classes selon nos envoyés spéciaux.
 


Pour l'instant ni l'identité précise ni les motivations de la personne retranchée ne sont connues. Il serait suivi pour des problèmes psychologiques et de toxicomanie.

 

Le suspect est un jeune homme de 22 ans, déjà connu des services de police (12 antécédents judiciaires). La perquisition effectuée à son domicile a permis de mettre la main sur la carabine et des plombs. Lors de sa garde à vue, il a reconnu les faits. Il a été présenté au parquet le dimanche 22 septembre. Une information judiciaire a été ouverte. Le suspect a été écroué. 

Sur le même sujet

Les + Lus