Cet article date de plus de 5 ans

France 3 partenaire de l'ONL pour Musiques en scène

Envie de transe reichienne, de musiques électroniques, de battle de smartphones ou de massages sonores ? L'ONL a tout prévu et vous propose des ateliers et concerts décalés les 5 et 6 mars à l'occasion de la Biennale Musiques en scène.

Music for 18 musicians
Music for 18 musicians © DR
Répétition publique "Music for 18 musicians" au centre commercial de la Part Dieu vendredi 4 mars à 17h00 avant la grande représentation samedi 5 mars à 14h00 à l'auditorium de Lyon
Cette œuvre de Steve Reich n’a jamais été donnée dans un cadre qui permettrait au public de danser. Jusqu’à cette initiative de répétition publique du chorégraphe Sylvain Groud. Investi par la compagnie MAD, la Part-Dieu deviendra, l’espace d’une heure, le lieu d’une formidable expérience collective pour ressentir, transmettre et s’échanger l’énergie tellurique de la transe reichienne.

Bagatelle avec les musiciens de l'ONL et leurs invités dimanche 6 mars à 11h00
Ambiance ludique garantie dans ce concert. Autour du crépusculaire Quintette avec clarinette de Mozart, les pièces proposées lorgnent plutôt du côté des jeux vidéo, et les machines électroniques s’invitent aux côtés des instruments traditionnels de l’orchestre.

Battle de smartphones dimanche 6 mars à 16h00 : un atlier musical 20.
«SmartFaust» désigne à la fois le nom d’applications pour smartphones à partir du langage Faust développé par Grame, et un concert participatif créé lors de la Biennale Musiques en Scène 2014. L’originalité de l’événement est de faire participer le public à une création musicale instantanée, en n’utilisant que des téléphones portables, sans «pianotage» sur l’écran, puisque c’est le mouvement qui génère les sons.

Massages sonores : samedi 5 mars (15h30 / 16h00 / 16h30) & dimanche 6 mars (16h00 / 16h30 / 17h00) à partir de 8 ans
NoMad revisite le massage sonore, une expérience en immersion. Par séance de 20 minutes, le participant s'allonge dans des piscines à balles, puis se laisse aller à une écoute intérieure grâce à la vibration. Munis d'instruments, NoMad improvise à proximité de chacun.

Il y aura également une fin d'après-midi Foxtrot delirium avec Lubitsch et Matalon, du rire en musique avec Muriel Joubert.

Et aussi
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
partenariats sorties et loisirs musique culture