Cet article date de plus de 4 ans

Grève reconduite à l’Opéra de Lyon, le mouvement fait tâche d’huile à l’Auditorium

Des remous dans le monde culturel lyonnais : la CGT de la ville de Lyon, qui dénonce des gels de poste au Théâtre des Célestins et à l'Opéra de Lyon, a annulé les représentations dans sept salles lyonnaises et ce, possiblement jusqu'au 23 décembre.
Le mercredi 14 décembre, la première d'Une nuit à Venise, le spectacle de fin d'année de l'Opéra a dû être annulé.

Une action appelée par la CGT et les personnels techniques des théâtres de la ville de Lyon qui sont en grève. Un mouvement pour frapper du poing sur la table après un an et demi de vaines négociations.

Pour les spectateurs de l’Opéra, c’est report ou remboursement. Mais les prochaines repésentations "Nuit à Venise" sont également compromises, le préavis de grève courant jusqu’au 23 décembre.

Ce mouvement a fait tache d’huile à l’auditorium où le spectacle de vendredi 16 décembre a été annulé.

Notre reportage tourné le 14 décembre 2016 :

durée de la vidéo: 01 min 39
Grève reconduite à l’Opéra de Lyon, le mouvement fait tache d’huile à l’Auditorium ©France 3 Rhône-Alpes

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture opéra musique manifestation économie social