• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Il vendait du cannabis dans un magasin de Lyon en vantant ses vertus thérapeutiques

© Photo Robyn Beck / AFP / Image d'illustration
© Photo Robyn Beck / AFP / Image d'illustration

4 personnes ont été interpellées dans le cadre d'un trafic de cannabis à Lyon. Le stupéfiant était vendu en magasin au travers de produits transformés.

Par Bérengère Bourgeot

Ah bon, c'est illégal??
C'est à peu près en ces termes que 4 hommes se défendent alors qu'ils ont été interpellés ce mardi 16 octobre pour trafic de cannabis.

Le premier suspect, un homme de 44 ans, est le gérant d’un établissement cours Lafayette dans le 3è arrondissement de Lyon. Il proposait à la vente des produits issus du cannabis et des graines de chanvre, vantant les mérites thérapeutiques du cannabidiol. La perquisition de son magasin a permis la découverte de 60 g de têtes d’herbe de cannabis, de l’herbe de cannabis conditionnée à la vente, 1 600 euros, et des factures d’achat de produits stupéfiants délivrés par deux sociétés, l'une co-gérée par deux frères de 49 et 46 ans et l’autre gérée par un Lyonnais de 27 ans.
 


Au domicile du premier homme, a été découvert un système de culture d’herbe de cannabis, 1 kg d’herbe séchée et 8,4 kg d'herbe de cannabis de culture...Au domicile du second homme même topo, les policiers ont trouvé 200 g d’herbe de cannabis, des sachets de conditionnement, une balance de précision, une machine à placer sous vide et une arme de poing d’alarme avec 4 munitions à blanc...Et enfin la perquisition du domicile du 4è homme a là aussi permis de trouver un système de culture d’herbe de cannabis et une dizaine de plans.

Ces quatre personnes ont été rapidement identifiées et interpellées. Ils ont déclaré que la vente de ces produits était pour eux une opportunité commerciale mais qu'ils ignoraient que cela était illégal. Selon eux, les plantations découvertes chez eux étaient pour leur consommation personnelle.

Ils sont présentés au parquet aujourd'hui vendredi 19 octobre en vue d'une ouverture d'information.

 

Sur le même sujet

Le patrimoine ferroviaire roule encore

Les + Lus