• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Légère progression du nombre de chômeurs en Auvergne-Rhône-Alpes au second semestre

© Pascal Guyot/AFP
© Pascal Guyot/AFP

Le nombre de demandeurs d'emploi a légèrement progressé en Auvergne-Rhône-Alpes au second semestre 2018. Augmentation moyenne de l'ordre de 0,4 à 0,5% selon les catégories de chômeurs, sur cette période . Augmentation plus significative sur le Cantal, la Savoie et la Haute Loire.          

Par Philippe Bette

Les chiffres du chômage en Auvergne-Rhône-Alpes pour le second semestre 2018 sont maintenant connus. Ils font apparaître une légère augmentation de l'ordre de 0,4% à 0,5% selon les catégories de chômeurs. 

S'agissant des demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité recensée (Catégorie A), leur nombre augmente de 0,5% sur le trimestre ( + 1920 personnes , soit +0,5%)  Cette hausse trimestrielle concerne tous les départements hormis l’Ardèche (baisse de 1,4 %) et la Loire (stabilité). Les départements du Cantal (+2,5%), de la Savoie (+2,2%),de Haute Loire (+1,7%) et de la Drôme (+1,1%) sont les plus concernés.   

Néanmoins sur un an, ce chiffre est en baisse de 1,7% , suivant une tendance comparable à à la moyenne nationale (-1,3%).

Si l’on prend en compte les personnes qui cumulent emploi et chômage (catégories B et C), le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories ABC augmente légèrement (+0,4 %) au deuxième trimestre 2018 et s’élève en moyenne à 645 210. Le nombre de personnes ayant exercé une activité réduite courte (moins de 78h, cat. B) baisse de 1 % sur un trimestre tandis que celui des personnes ayant exercé une activité longue (cat. C) progresse de +0,9 %. Sur un an, la hausse de l’ensemble des catégories ABC s’établit à 1,6 % et concerne tout particulièrement la catégorie C (+8,6 %).

Ces évolutions contrastent avec les notes de conjoncture qui établissent un rebond de l'activité industrielle. Par ailleurs, les entreprises déplorent toujours des difficultés persistantes pour recruter une main d'oeuvre qualifiée.          



  
  

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : malgré le retour de la pluie, les cultures peinent à se remettre de la sécheresse

Les + Lus