Cet article date de plus de 5 ans

Lorient-OL : objectif, marquer à l'extérieur

Lyon peut revenir à trois longueurs de Monaco en cas de succès à Lorient ce dimanche à 21heures en clôture de la 32e journée de Ligue 1, mais le club devra surmonter ses faiblesses affichées à l'extérieur cette saison.
Pour Christophe Jallet - ARCHIVES
Pour Christophe Jallet - ARCHIVES © MAXPPP
La défaite à domicile de Monaco face à Bordeaux (2-1) vendredi soir offre à l'OL une belle opportunité de se rapprocher de la deuxième place, l'objectif affiché. Mais pour y parvenir, Les Lyonnais doivent impérativement gommer leurs lacunes à l'extérieur. Car sur ses quinze voyages cette saison, l'OL n'a gagné que quatre fois (4 nuls, 7 défaites), n'engrangeant que 16 points sur 45 possibles.

Depuis la prise de fonction de Bruno Genesio comme entraîneur en début d'année, la tendance ne s'est pas inversée par rapport à l'automne. Sur six matches à l'extérieur en 2016, Lyon n'a gagné qu'une fois - à Angers (3-0) -, concédé quatre défaites, et décroché un résultat nul à Rennes (2-2), alors que les Lyonnais menaient 2-0 avant de se faire reprendre au score.

"Jusqu'à présent, nous avons sans doute laissé un peu trop le jeu à nos adversaires, nous avons été trop passifs. Plus le match avance et moins nous parvenons à trouver des solutions", analyse l'arrière droit Christophe Jallet qui profite de la suspension de Rafael pour retrouver une place de titulaire.

Le meilleur buteur lyonnais, Alexandre Lacazette incarne ces lacunes à l'extérieur. Il n'a inscrit que deux de ses quatorze buts en Ligue 1, dont un penalty, loin de Lyon.

Un problème mental selon Genesio 

"La performance individuelle d'un joueur est liée au comportement collectif. Quand on est à l'extérieur, on se trouve positionné plus bas, c'est alors plus difficile pour Alex de se créer des occasions ou de marquer", analyse Bruno Genesio, selon qui l'attitude des joueurs "ne doit pas être différente que l'on soit à domicile ou chez l'adversaire".

"La confiance est importante. Nous n'avons pas réussi cette saison à enchaîner des résultats positifs à l'extérieur. C'est plutôt un problème mental dans l'approche. Je suis confiant sur le fait que mes joueurs n'ont pas d'appréhension particulière à jouer loin de Décines mais il faut imposer notre jeu et ne pas se poser de question", estime l'entraîneur.

"Il faut essayer de rééditer ce que nous avons fait à Rennes où nous aurions mérité de prendre les trois points car c'est ainsi que nous parviendrons à nous imposer à l'extérieur. Le message à Lorient sera le même que celui transmis à Rennes", poursuit Genesio. 

Et concrètement ? "D'entrée, comme cela avait été bien fait à Rennes, il nous faudra mettre la pression sur cette équipe lorientaise, que nous allions la chercher haut", avance Jallet.

"Nous savons que nous avons les qualités pour imposer notre football presque partout en France, mis à part une équipe (ndlr: le PSG). Il faut avoir confiance en nous, lance le défenseur international. Il reste sept matches. A nous de faire ce qu'il faut comme si nous étions au Parc OL où nous réussissons si bien".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
olympique lyonnais football sport ligue 1