• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon : une avocate fouillée au centre de rétention administrative, une première en France

© France3
© France3

Des policiers qui fouillent une avocate alors qu’elle s’entretient avec sa cliente au centre de rétention administrative de Lyon, l’infraction est assez rare.  Ce serait même une première en France selon l’ordre des avocats de Lyon. Une enquête a été ouverte.

Par Fatima Bouyablane

Le parquet de Lyon a ouvert une enquête après la fouille par la police d’une avocate devant sa cliente.
L’avocate en question, de Béziers, s’entretenait avec sa cliente dans un parloir au centre de rétention administrative de Lyon Saint-Exupéry. Deux policiers sont alors entrés dans la pièce et ont fouillé ses affaires sans prévenir.
Selon nos confrères de France Bleu, qui révèlent l'information, l’avocate s’est sentie humiliée et invoque une atteinte au secret professionnel et à sa profession.
L’infraction est rare, ce serait même une première en France. Le bâtonnier du Rhône a aussitôt alerté le Procureur de la République. Une enquête a été ouverte. Le parquet a demandé le visionnage des images de la caméra de vidéo-surveillance installée dans la salle d’entretien.
Les circonstances de cette fouille qui pourrait s'apparenter à une atteinte au secret professionnel devraient être déterminées.

Sur le même sujet

"La République des Enchanteurs"

Les + Lus