Lyon : un camp de migrants démantelé dans le 3è arrondissement

161 personnes avaient installé un campement de fortune sur l'Esplanade Mandela, non loin de la gare Part-Dieu, à Lyon, depuis quelques semaines. Ce jeudi, avant 7 heures, ces familles ont été évacuées par les forces de l'ordre, et leurs abris détruits.
Après l'intervention des forces de l'ordre, les services de la ville ont fait place nette.
Après l'intervention des forces de l'ordre, les services de la ville ont fait place nette. © Yaëlle Marie, F3RA
Un important déploiement de forces s'est positionné, ce jeudi très tôt, autour de l'Esplande Nelson Mandela, dans le 3è arrondissement de Lyon. Des fourgons de CRS pour assurer l'évacuation des 161 sans abris installés là depuis plusieurs semaines. Parmi ces derniers, des adultes et des enfants venus du Kosovo, de Serbie et de Géorgie, d'après les associations qui les suivent.
 
Une dizaine de véhicules de police ont procédé à l'opération.
Une dizaine de véhicules de police ont procédé à l'opération. © Yaëlle Marie, F3 RA

Ces familles ont pu rassembler leurs effets avant de partir. La plupart, déboutés du droit d'asile, se sont vu rappeler leur obligation de quitter le territoire français et se sont dispersés. Les autres, dont la demande d'asile est en cours d'examen, vont être relogés dans différents hébergements de la région Auvergne-Rhône-Alpes, d'après la Préfecture du Rhône.
 
Les abris de fortune ont été détruits.
Les abris de fortune ont été détruits. © F3 RA


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration