Lyon : les élèves officiers médecins en exercice de prise en charge de blessés “sous le feu”

C'est une mise en condition pour les élèves officiers médecins : l'intervention de l’équipe médicale sur 3 blessés dont un grave lors de la prise à partie d'une patrouille. C'est "mise en pratique du sauvetage au combat, technique propre à la médecine de guerre".  Reportage à suivre.

Par Christian Conxicoeur

Lyon : les élèves officiers médecins en exercice de prise en charge de blessés "sous le feu"
C'est une mise en condition pour des étudiants du centre de santé des armées : être capable d'intervenir médicalement pour soigner des blessés dans les conditions d'une confrontation armée, en opération extérieure ou sur le sol national. Reportage de Farid Haroud et Laure Crozat, montage Daniel Derenne.

Ce jeudi 14 septembre à partir de 8h à l’école de santé des armées (ESA), les élèves officiers médecins de la 7e compagnie ont participé à l’exercice de prise en charge et évacuation de blessés en milieu opérationnel « Septembrax ».

Le but : démontrer leur capacité à intervenir médicalement sur une patrouille prise à partie, notamment sous le feu. Une configuration applicable sur des terrains d'opérations extérieures, mais aussi sur le territoire national, avec les patrouilles sentinelles. 

91 élèves participent à cet exercice de restitution des enseignements reçus dans le cadre de la formation médico-militaire. Le scénario retenu est donc l'intervention de l’équipe médicale sur trois blessés dont un grave lors de la prise à partie d'une patrouille.

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus