Cet article date de plus de 3 ans

Lyon: la fermeture du périphérique Nord dégrade les conditions de circulation

Le périphérique Nord est fermé à la circulation pour six semaines!... Résultat: comme en 2016, d'innombrables bouchons ce lundi 17 juillet au matin aux abords de l'agglomération Lyonnaise. Cette fermeture complète est programmée jusqu'au 28 août 2017 ....

À la hauteur de Tassin-la-Demi-Lune, le rond-point est totalement paralysé suite à la fermeture du périphérique Nord- Lundi 17 juillet 2017 à 9 heures
À la hauteur de Tassin-la-Demi-Lune, le rond-point est totalement paralysé suite à la fermeture du périphérique Nord- Lundi 17 juillet 2017 à 9 heures © Alexandra Marie- France3 RA
C’est parti pour un mois et demi de galère pour les Lyonnais bloqués en ville entre le 17 juillet et le 28 août 2017 . 
Les personnes qui travaillent ce mois de juillet 2017 doivent s'armer de patience car une fois entrer dans l'agglomération il faut faire face à de multiples zones de travaux obstruant totalement ou partiellement la circulation.... Dans tous les cas c'est une véritable galère !
Et ce lundi 17 juillet, les choses se compliquent encore car, afin de permettre la réalisation des travaux complexes de mise aux normes des tunnels qui jalonnent le périphérique Nord de Lyon,  le périphérique Nord est fermé pour six semaines.
Les usagers sont donc invités à trouver un autre itinéraire ....

C’est pourtant un des axes les plus chargé de l'agglomération lyonnaise . Alors, ces travaux générent d'importantes contraintes sur les conditions de circulation. Des itinéraires conseillés sont indiqués pour éviter ce secteur, et surtout, pour ceux qui le peuvent, il est préférable de privilégier les déplacements en dehors des heures de pointe du matin (7 h/9 h) et du soir (16 h/19 h).

Autant l'avouer, pour les lyonnais qui travaillent cet été, et ils sont encore nombreux, c'est la double peine qui leur est infligée: pas de vacances et d'épouvantables bouchons quotidiens!...
Car, depuis le début de ce mois de juillet 2017, Lyon connait des embouteillages sans précédent aggravés désormais par la fermeture totale du Périphérique Nord.
On peut légitimement se demander s'il n'aurait pas été possible, voire judicieux, d’ouvrir un tube sur deux pendant les travaux!...

Conséquences en images ....

Lyon: conséquences de la fermeture du périphérique Nord

À la hauteur de Tassin-la-Demi-Lune, le rond-point est totalement paralysé suite à la fermeture du périphérique Nord- Lundi 17 juillet 2017 à 9 heures
À la hauteur de Tassin-la-Demi-Lune, le rond-point est totalement paralysé suite à la fermeture du périphérique Nord- Lundi 17 juillet 2017 à 9 heures © Alexandra Marie- France3 RA
À la hauteur de Tassin-la-Demi-Lune, le rond-point est totalement paralysé suite à la fermeture du périphérique Nord. L'insertion de notre véhicule dans la circulation est quasi impossible- Lundi 17 juillet 2017 à 9 heures
À la hauteur de Tassin-la-Demi-Lune, le rond-point est totalement paralysé suite à la fermeture du périphérique Nord. L'insertion de notre véhicule dans la circulation est quasi impossible- Lundi 17 juillet 2017 à 9 heures © Alexandra Marie- France3 RA
À la hauteur de Tassin-la-Demi-Lune, le rond-point est totalement paralysé suite à la fermeture du périphérique Nord- Il faudra à notre véhicule plus de 20 minutes pour passer ce carrefour et rejoindre l'accès au tunnel de Fourvière totalement saturé- Lundi 17 juillet 2017 à 9 heures
À la hauteur de Tassin-la-Demi-Lune, le rond-point est totalement paralysé suite à la fermeture du périphérique Nord- Il faudra à notre véhicule plus de 20 minutes pour passer ce carrefour et rejoindre l'accès au tunnel de Fourvière totalement saturé- Lundi 17 juillet 2017 à 9 heures © Alexandra Marie- France3 RA



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
circulation trafic routier économie transports