• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon: Gérard Collomb grand absent du meeting de la République En Marche aux Européennes

Meeting à Lyon de la République En Marche aux Européennes - 9 mai 2019
Meeting à Lyon de la République En Marche aux Européennes - 9 mai 2019

Les candidats Auvergne-Rhone-Alpes de la liste LREM-Renaissance aux élections européennes ont rempli les 300 places hier soir de la salle des Docks à Lyon-Confluence. Aux premières loges : deux ministres et de nombreux élus régionaux mais pas Gérard Collomb, qui a décliné l'invitation.

Par Alexandra Marie

La république en Marche tenait son meeting pour les élections européennes avec deux mots d'ordre : écologie et de barrage au populisme.
Mais dans l'assistance, l'absence de Gérard Collomb, a été très remarquée.

"J'ai été sollicité par le président le 8 mai au soir pour participer au meeting du 9 mai à Lyon (...) J'étais prêt à répondre favorablement dès lors que les modalités d'organisation étaient définies en commun", a écrit Gérard Collomb dans un communiqué publié pendant le meeting.

"Cela n'a pas été possible dans la mesure où parmi les organisateurs de ce meeting figurent un certain nombre de personnes qui depuis de nombreux mois n'ont cessé de jeter le discrédit sur moi".
 
Meeting à Lyon de la République En Marche aux Européennes
Gérard Collomb grand absent  - JP. Savart/E.Patricio
 

Au premier rang une ministre Muriel Pénicaud et un Secrétaire d'Etat


Sauf surprise, sera élue le 26 mai, la cancérologue lyonnaise Véronique Trillet-Lenoir, N°17 sur la liste Macron. Les autres régionaux sont placés trop loin.

Elle sait que la pollution est l'alliée du cancer. Alors voir l'écologie en tête du programme renaissance lui va comme un gant.

Les 300 places du meeting sont vite remplies. Au premier rang, une ministre Muriel Pénicaud et un secrétaire d'Etat, Olivier Dussopt. 

Thomas Rudigoz maitre de cérémonie donne d'abord la parole à David Kimelfeld. Le président de Lyon métropole souligne combien le soutien du maire de Lyon est essentiel. Mais après hésitation, le Gérard Collomb n'est pas venu. 
 

Le maire de Lyon votera pour "que le Rassemblement national n'arrive pas premier"

En revanche Gérard Collomb a confirmé vouloir faire barrage au rassemblement national. Cela préoccupe aussi les militants.

Selon les derniers sondages, la liste du Rassemblement national devance celle de LREM-Renaissance.


 

Sur le même sujet

Non au compteur Linky

Les + Lus