Lyon: la marche des fiertés LGBTI empruntera un parcours inédit ce samedi 15 juin

© EZEQUIEL BECERRA / AFP
© EZEQUIEL BECERRA / AFP

Ce samedi 15 juin, pour la 24e marche des fiertés LGBTI de Lyon, les manifestant(e)s passeront à proximité des lieux symboliques de la ville de Lyon.

Par Nadjette Maouche–Baillard

Ce samedi 15 juin a lieu la 24e marche des fiertés LGBTI de Lyon. Chaque année le défilé réunit des dizaines de milliers de participants. Cette année, le mot d'ordre de la marche est clair et engagé "Face aux racismes et LGBTI phobies: unissons-nous !".


Un parcours inédit

La Lesbian and gay Pride de Lyon se réjouit d'obtenir (enfin), pour fêter un anniversaire important pour la communauté LGBTI, un trajet qu'elle réclame depuis 2015. Le départ sera donné à 14 heures place Bellecour dans le 2e arrondissement de Lyon. "Pour le plus long trajet de son histoire, les manifestant(e)s passeront à proximité des lieux symboliques de la ville" explique les organisateurs dans un communiqué. 

Ainsi la marche des fiertés LGBTI prévoit de longer la totalité des quais dans le vieux Lyon (5e arrondissement) pour passer devant l'ancien palais de justice, puis devant l'Hôtel de ville de Lyon avant de traverser le Rhône et de redescendre sur la quai Augagneur, pour rejoindre la préfecture du Rhône (3e arrondissement). L'arrivée est prévue à 17h30 au village associatif installé pour l'occasion place Bellecour .
 

Une marche des fiertés LGBTI née il y a 50 ans

Cette 24e marche des fiertés LGBTI célèbre le cinquantenaire des émeutes de Stonewall, qui marque la naissance des marches des fiertés LGBTI dans le monde. "Le 27 juin 1969 est une date symbolique et importante dans l'histoire des mouvements LGBTI, dans les luttes pour la reconnaissance de nos droits" rappelle les organisateurs. Pour rappel, dans la nuit du 27 au 28 juin 1969, des client(e)s LGBT du Stonewall, un bar de Greenwich Village refusent de se soumettre au harcèlement policier dont ils et elles étaient régulièrement victimes.

"A l'époque à New York, le puritanisme faisait rage et imposait violement sa vision de la bienséance. Rafles policières et arrestations arbitraires étaient le lot quotidien de nos communautés."

Pendant des jours, le quartier vit au rythme des affrontements entre force de l'ordre et manifestant(e)s. Et dans les mois qui suivent la contestation, les mouvements se renforcent et comptent désormais sur la place politique. Les événements sont commémorés un an après et deviennent l'acte fondateur des marches des fiertés LGBTI.
" 50 ans après les émeutes de Stonewall, il nous reste encore de nombreux combats à mener contre toutes les discriminations !"

"Face aux racismes et LGBTI phobies : unisson-nous !". Rendez-vous samedi 15 juin à 14h place Bellecour (2e arrondissement) pour la 24e marche des fiertés LGBTI.

Sur le même sujet

Restauration des personnages du musée d'Ars

Les + Lus