Cet article date de plus de 3 ans

Lyon : un Noël pas de tout repos pour Françoise, infirmière libérale

Elle s'appelle Françoise Mermet-Maréchal, mais dans les environs de La Part-Dieu, on la surnomme "Madame Trottinette". Pour elle, Noël est un jour comme les autres, où elle enchaîne les consultations. Infirmière, plus qu'un métier : une passion.
Françoise a commencé sa journée à 7h30. Pour elle, le 25 décembre est un jour comme un autre.
Françoise a commencé sa journée à 7h30. Pour elle, le 25 décembre est un jour comme un autre. © France 3
Il n'est pas rare de la voir filer sur sa trottinette dans les environs de la Gare de La Part-Dieu. Françoise Mermet-Maréchal, infirmière libérale, ne s'accorde pas de repos pour Noël. Elle court, comme n'importe quel autre jour de l'année.

Ce lundi, Françoise a commencé ses visites à 7h et demie. Comme tous les jours depuis un an, elle est allée rendre visite à Thérèse, 89 ans : "Je fais partie de la famille, j'ai l'impression de faire partie des meubles... et j'aime bien !", glisse-t-elle entre deux soins.

13 patients dans la journée

Ses patients ne lui confient pas seulement leurs bobos, mais aussi leur clé et toute leur confiance : "Elle ne me laisse jamais tomber. Même lorsqu'elle me dispute, je mérite. Vous savez, elle a un travail très pénible", remarque Thérèse, sa patiente. "C'est beau de voir ça, quelqu'un qui se dévoue de cette façon."

Un dévouement, qui a tout de même ses limites. "Hier, je me suis embrouillée avec une patiente. Elle voulait que je vienne plus tôt... Mince ! Noël, c'est Noël !", grogne Françoise. "Auparavant, on m'aurait dit de ne pas venir..."

En tout, celle qu'on surnomme "Madame trottinette" a rendu visite à treize patients dans la journée. Alors, si vous la croisez, passez-lui le bonjour, ça lui fera plaisir... Et elle le mérite !

durée de la vidéo: 02 min 04
Lyon : un Noël pas de tout repos pour "Madame trottinette", infirmière libérale

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société sorties et loisirs