Lyon : Nouvel épisode de pollution aux particules fines

Lyon et Villeurbanne sont à nouveau touchées par le pic de pollution depuis samedi
Lyon et Villeurbanne sont à nouveau touchées par le pic de pollution depuis samedi

Le bassin lyonnais, l'ouest de l' Ain et le Nord Isère passent au niveau "vigilance jaune". Les limitations de vitesse sont abaissées.

Par Mathieu Boudet

Il va falloir s'habituer : la pollution est de retour. La qualité de l'air s'est dégradée en Rhône-Alpes depuis ce lundi. Résultat, le niveau de particules fines appelées "PM10" atteint un nouveau seuil d'alerte ce mardi 14 février. Selon Atmo, organisme chargé de surveiller la qualité de l'air en Auvergne Rhône-Alpes, "la qualité de l'air est moyenne ou médiocre, voire même mauvaise sur le bassin lyonnais/Nord-Isère, l'Ouest de l'Ain et la vallée de l'Arve".

Les préfectures appellent à limiter les déplacements sur les grands axes routiers, réduire les vitesses, et invitent les personnes sensibles à limiter toutes activités physiques ou sportives intenses.

Ce mercredi 15 février, les masses d'air devraient rester stables sur la région, avec de nouveau des inversions de températures, ce qui ne laisse pas présager d'amélioration sensible pour la qualité de l'air.






 

Sur le même sujet

Les + Lus