• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon : le port du burkini à Villeurbanne n'est plus un sujet, le maire s'en tient au règlement

Alliance Citoyenne réunissait des femmes de confession musulmanes à Grenoble pour demander l'ouverture des burkinis dans les piscines. / © PHOTOPQR/LEDAUPHINE/Jean-Benoît VIGNY
Alliance Citoyenne réunissait des femmes de confession musulmanes à Grenoble pour demander l'ouverture des burkinis dans les piscines. / © PHOTOPQR/LEDAUPHINE/Jean-Benoît VIGNY

La question du port du burkini dans les piscines municipales de Villeurbanne dans le Rhône, posée par le collectif "Alliance Citoyenne" n'est plus au programme du maire. Jean-Paul Bret s'en tient au règlement. Le sujet est clos.

Par N.MB

"Ils m'ont réécrit et redemandent à me voir. je leur ferai la même réponse." Jean Paul Bret le maire de Villeurbanne (Rhône) est clair : "il ne souhaite pas rentrer dans un débat sur le burkini." Voila la réponse faîte à la demande du collectif "Alliance Citoyenne" qui plaide pour l'autorisation du port du maillot de bain couvrant dans les piscines municipales de Villeurbanne.

"Mon devoir est de veiller au respect des règlement"

Il y a quelques semaines, le collectif demandait à être reçu par le maire de Villeurbanne afin de faire changer le règlement intérieur des piscines. Une pétition avait été lancée et avait recueilli à peine 10 signatures. La démarche avait fait réagir les élus, mais le maire a rapidement mis fin à un début de polémique : "Je n'ai pas la volonté de les rencontrer, ça relève d'un petit recours à la provocation. Il faut essayer de ne pas trop y tomber." Aussi Jean-Paul Bret s'en tient au règlement qui interdit purement et simplement le burkini dans les piscines municipales de Villeurbanne. "Les dispositions du règlement voté à l'unanimité ont entre autres pour objet de définir un cadre répondant aux enjeux sanitaires. Mon devoir est de veiller au respect des règlements."

Le collectif Alliance Citoyenne du Grand Lyon, qui est une émanation d'un mouvement plus large, a réuni une douzaine de participantes lors de ses deux dernières réunions. Une nouvelle réunion est annoncée dans un lieu encore à préciser. A la même requête, il y a de grande chance que le maire de Villeurbanne apporte la même réponse.
 

Sur le même sujet

Ils élèvent des chèvres angora et cachemire à Vernay (Rhône)

Les + Lus