Cet article date de plus de 5 ans

Lyon : Un prêtre met sur le même plan victimes du Bataclan et jihadistes

Parue sur le site traditionnaliste Riposte catholique", une tribune du Père Hervé Benoît, chapelain à la basilique de Fourvière, crée la polémique. Dans son texte intitulé "les aigles déplumés de la mort aiment le diable", il compare les victimes de la tuerie du Bataclan à leurs meurtriers.
© France 3 RA

Originaire du diocèse de Bourges, le Père Benoît officie à Lyon depuis plusieurs années. On peut notamment lire dans cette tribune parue le 20 novembre dernier : "Regardez les photos des spectateurs quelques instants avant le drame. Ces pauvres enfants de la génération bobo, en transe extatique (...). Ce sont des morts-vivants. Leurs assassins, ces zombis-haschishin, sont leurs frères siamois." Le Père Benoit ajoute : "Le signe de la mort et du chaos ne flotte pas que sur les rues de Paris, un vendredi soir maudit. 130 morts, c'est affreux! Et 600 morts, c'est quoi? C'est le chiffre des avortements en France le même jour".

Le texte a déclenché les foudres des internautes et agite les réseaux sociaux, obligeant le Cardinal Barbarin a réagir. Une pétition réclamant la destitution du chapelain circule également sur internet.

Le reportage 
durée de la vidéo: 01 min 31
Lyon : Un prêtre met sur le même plan victimes du Bataclan et jihadistes ©France 3 RA

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société attentats de paris faits divers terrorisme religion