Lyon : le procès de Mgr Barbarin va-t-il être une nouvelle fois reporté ?

© Jeff Pachoud/AFP
© Jeff Pachoud/AFP

Le procès de Mgr Barbarin, qui devait comparaître avec d'autres religieux devant le tribunal correctionnel de Lyon en janvier 2019, pourrait être à nouveau reporté. En cause, des retards dans la traduction des documents concernant un prélat espagnol, également inquiété dans cette affaire.    

Par Philippe Bette

Mgr Barbarin, archevêque de Lyon, cité avec d'autres religieux à comparaître en Janvier 2019 à Lyon pour "non dénonciation d'agressions sexuelles", pourrait voir son procès à nouveau reporté. Il risque d'être renvoyé une seconde fois pour des problèmes de traduction.

Parmi les six autres personnes mises en cause, figure en effet le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi au Vatican, l'espagnol Luis Fransisco Ladaria Ferrer. Des retards dans la transmission des pièces du dossier avaient déjà occasionné un premier renvoi.

L'archevêque de Lyon et ses co-accusés devaient déjà comparaître en avril dernier. La traduction du dossier en italien et en espagnol, qui a elle aussi pris du retard, pourrait obliger la justice à remettre à plus tard, une nouvelle fois, le procès programmé du 7 au 9 janvier 2019.

L'association "La parole libérée", qui a choisi de citer à comparaître directement Mr Barbarin, fait pourtant valoir qu'elle avait remis l'ensemble des pièces au parquet de Lyon dans des délais suffisants ."On pensait vraiment être dans les clous. Je ne sais pas où ça coince, au niveau de la Justice ou des Affaires étrangères, mais on n'a pas affaire à des gens très aidants. Mais on va aller au bout, s'il faut la délivrer dix fois cette citation, on le fera", déclare François Devaux, un des fondateurs de l'association qui regroupe des victimes du père Preylat.

De nouvelles dates devraient être fixées lors de l'audience dite "de consignation", début septembre. 
  

Sur le même sujet

Saint-Etienne : Gaël Perdriau brigue un deuxième mandat de maire

Les + Lus