Cet article date de plus de 5 ans

Lyon - Prochain lifting pour le centre commercial de la Part-Dieu

Le centre commercial Part-Dieu a été inauguré le 8 septembre 1975 par le maire Louis Pradel. Il a commencé à sortir de terre dès la fin des années 1960. Ce centre commercial était alors le premier de cette taille en Europe à être installé au cœur d'une ville. Le centre va faire peau neuve.
© France 3 RA
© France 3 RA
Le centre commercial de la Part-Dieu va se lancer dans un important lifting à plus de 300 millions d'euros. Les grandes lignes de ce projet qui doit lui permettre d'accroître le nombre de ses commerces et de s'ouvrir sur la ville, ont été présentées ce lundi 29 février.  La rénovation, qui va s'effectuer par étapes d'ici 2020, s'inscrit dans le cadre plus large du renouvellement du quartier d'affaires de la Part-Dieu, le deuxième de France, mais dont la conception, héritée des années 60 et 70, a vieilli.

Le projet, mené par l'architecte néerlandais Winy Maas, va permettre une "métamorphose totale" de ce "blockhaus" situé en plein coeur de l'agglomération, a  fait valoir le maire Gérard Collomb lors de cette présentation à la presse.


 

Ne pas faire table rase du passé

Le centre commercial fait actuellement barrière entre la gare TGV et le centre historique de Lyon. Le projet de Winy Maas va permettre la création de deux passages est-ouest à travers le centre. Il vise aussi "à créer de la vie" dans un quartier déserté le soir, a expliqué Christophe Cuvillier, président du directoire d'Unibail-Rodamco, principal propriétaire du centre.
Le parking situé sur le toit va ainsi être reconverti pour accueillir un nouveau multiplexe de cinéma, des restaurants et des jardins, accessibles depuis la rue par trois grands escaliers.

© France 3 RA

Comme dans le reste du quartier de la Part-Dieu, la rénovation du centre commercial n'entend pas faire table rase du passé et prévoit au contraire de mettre en valeur son héritage. Les dalles ornées de frises géométriques qui recouvrent ses murs seront ainsi conservées et simplement "rafraichies". Leur motif sera décliné, en y incrustant du verre pour donner l'impression d'une "évaporation" de la façade, a expliqué l'architecte néerlandais. "On ne change pas de matériau. On se sert des éléments du passé pour repenser l'avenir", a abondé le maire de Lyon.

Augmenter la surface et la fréquentation

Se présentant comme le premier centre commercial de centre-ville d'Europe occidentale, la Part-Dieu accueille chaque année 34 millions de visiteurs. Après transformation, Unibail-Rodamco espère porter sa fréquentation à 40 millions.
La transformation devrait permettre de créer 17 000 mètres carrés de surface de vente supplémentaire (soit l'équivalent de 80 commerces), plus des restaurants et le nouveau cinéma dont le nombre de salles devrait passer de 14 (2 400 sièges) à 18 (3 200 sièges). Il y a là beaucoup à faire, a relevé Christophe Cuvillier en notant que le cinéma actuel ne se situait qu'au 84ème rang français.

© France 3 RA

Le reportage 

durée de la vidéo: 01 min 47
Lyon - Prochain lifting pour le centre commercial de la Part-Dieu ©France 3 RA

Intervenants 
1 - Winy Maas - Architecte agence MVRDV
2 - Christophe Cuvillier - Président directoire Unibail-Rodamco

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie