• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lyon : un quart des Velo'v hors d’usage pour cause de vandalisme

Rien n'arrête certains pour décrocher un vélo de son portique... / © France 3 Rhône-Alpes
Rien n'arrête certains pour décrocher un vélo de son portique... / © France 3 Rhône-Alpes

Depuis plusieurs mois, le nombre de vélos en location Vélo'V hors d'usage est en expansion. Ces dernières semaines, il atteignait 1200 vélos sur une flotte de 4 000 cycles. 

Par Daniel Pajonk

Cela ne concerne que des vélos. Mais certaines images sont presque insoutenables tant elles traduisent de violence. Les dégradations se déroulent ne pleine journée, parfois non loin de pistes cyclables ou d’établissements solaires. Depuis le début du printemps, plus d'un millier de vélos sont devenus impraticables car détériorés après avoir subi des tentatives de décrochage sauvage. Un phénomène qui prend de l’ampleur dans l’agglomération lyonnaise alors que la société Decaux, qui gère aussi les locations à Nantes ou au Luxembourg, n’enregistre aucune dégradation comparable.
Dans l’atelier de maintenance de Villeurbanne, une vingtaine de mécaniciens supplémentaires sont venus épauler les réparateurs. La totalité des cadres doivent être remplacés, le parc devant être consolidé.
Pour enrayer cette tendance, Decaux systématise les dépôts de plainte, jusqu’à plusieurs centaines par jour. Elle a demandé à ce que ces actes soient dématérialisés pour abréger la durée de traitement de chacune d’entre-elles.
 
Dégradation de Vélo'V

Sur le même sujet

Dégradation de Vélo'V

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer