La marche des 21 débute ce dimanche à Lyon (Rhône)

Une centaine de marcheurs ont pris le départ à Lyon. Direction Saint-Etienne pour la première étape / © DR
Une centaine de marcheurs ont pris le départ à Lyon. Direction Saint-Etienne pour la première étape / © DR

Au départ de Lyon, une équipe de bénévoles de La Marche des (trisomiques) 21 initiera une marche, nationalement médiatisée et symbolique à destination de Paris. Là, après 21 étapes sur le territoire, 21 propositions seront faites à la secrétaire d'Etat chagée des personnnes handicapées.

Par Daniel Pajonk

Cette marche a été initiée pour regrouper toutes les bonnes idées qui ont donné lieu à des actions constructives dans le domaine de la prise en charge et de l’accompagnement des personnes atteintes de la trisomie 21. « Essayer de dresser un catalogue d’actions qui ont fait leurs preuves et qui méritent d’être désormais généralisées, » espèrent les organisateurs de la marche. Et c’est depuis Lyon que cette marche prend son départ, ce dimanche.
 
La Marche des 21 a pour but de construire 21 propositions d’actions pour la déficience intellectuelle suite à 21 jours de rencontres et d’échanges lors d’événements sur la France entière / © DR
La Marche des 21 a pour but de construire 21 propositions d’actions pour la déficience intellectuelle suite à 21 jours de rencontres et d’échanges lors d’événements sur la France entière / © DR

21 étapes pour 21 actions

La Marche des 21 passera par 21 étapes en France, autant de lieux qui symboliseront la prise en compte d’une action parmi celles qui seront proposées à la secrétaire d’Etat aux personnes handicapées. Lors de chaque étape un événement sera organisé par le point relais. Chaque événement mettra en lumière les initiatives, les personnes et réalisations locales. Et sera invité à enrichir la fameuse liste. Pour les organisateurs de cette montée vers la capitale, il s’agit d’une reconnaissance du travail accompli dans les associations qui s’occupent des enfants et adultes trisomiques. Une façon de valoriser les volontés », explique Cédric Barbiéro, papa de Lya, petite fille de 3 ans atteinte de ce handicap.
Les marcheurs 21 devraient rencontrer Sophie Cluzel, la secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, le 4 novembre prochain. Lundi, mardi et mercredi, la marche fera étape à Saint-Etienne (Loire), Epervans et Louhans (Saône-et-Loire). 
 
Le pré natal et la petite enfance, la scolarisation, l’autonomie, l’autodétermination, la socialisation ou encore les aidants, la vie amoureuse et la sexualité ou la vieillesse et l'employabilité font partie des thèmes qui seront débattus avant d'être abordés avec le ministère / © DR
Le pré natal et la petite enfance, la scolarisation, l’autonomie, l’autodétermination, la socialisation ou encore les aidants, la vie amoureuse et la sexualité ou la vieillesse et l'employabilité font partie des thèmes qui seront débattus avant d'être abordés avec le ministère / © DR




 

Sur le même sujet

Les + Lus