• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

D. Nachury dans “Dimanche en politique“ : ”je trouve choquant le voyage collectif des élus Rhône-Alpins au Vatican”

Invitée de "Dimanche en politique", Dominique Nachury considère que le voyage collectif des élus Rhône-Alpins au Vatican, auquel elle n'a pas voulu s'associer, posait question. Elle le trouve pour sa part "choquant."  

Par Philippe Bette

Dominique Nachury, députée de la 4ème circonscription du Rhône, ex-maire "barriste" du 6 ème arrondissement (1995 -2001), aujourd'hui conseillère municipale de Lyon et élue métropolitaine, est l'invitée de "Dimanche en politique". Questionnée par Paul Satis , cette ancienne militante de l'UDF passée aux Républicains, s'exprime sur l'actualité de la semaine. L'émission, enregistrée vendedi soir (18h) est diffusée dimanche à 11h30.  

Que pense-t-elle de ce charter d'élus Rhône-Alpins partis chercher à Rome la bénédiction du pape Francois 1er ? Pas grand bien manifestement..."Ce qui m'interroge, dit -elle,c'est ce côté collectif avec certains qui croient au ciel et d'autres qui n'y croient pas". Un "mélange des genres"sur le financement du voyage et une atteinte au principe de laïcité qui "peut interroger" . "Pour moi ,c'est choquant" tranche -t-elle.

Le renoncement de Francois Hollande à un nouveau mandat présidentiel ? Dominique Nachury reconnaît qu'elle a été surprise par "la chute"du discours présidentiel qui ressemblait à "une abdication". Emmanuel Macron a- t-il pour autant une chance supplémentaire de s'imposer ? "Macron a la prétention de capter l'électorat du centre à droite et à gauche  mais je ne suis pas sûr que ce soit une position politique d'avenir".

Soutien de Francois Fillon 


Elle a soutenu discrètement Francois Fillon. Précisèment. Que pense-t-elle du débat sur l'avortement, réapparu pendant la campagne de la primaire ?"Je ne me reconnaîs pas dans l'avortement, à titre personnel" reconnaît-elle, en soulignant néanmoins qu'elle ne mélange pas ses convictions privées et son engagement politque.

Puis vient le moment du débat contradictoire avec  Bruno Benoit, president de l'Association des professeurs d'histoire-géographie. Francois Fillon estime que les manuels scolaires sont orientés. S'ensuit un échange poli."On ne peut pas réecrire l'histoire en fonction de sa couleur politique" confirme D.Nachury. L'agrégé d'histoire explique pour sa part qu'il va adresser au candidat Fillon "des cahiers d'exigences" et qu'il faut laisser le temps aux enseignants de s'approprier le récit de l'histoire sans autre préjugé.

Un débat à suivre dans le prochain "Dimanche en politique" à 11h30.


D. Nachury dans "Dimanche en politique"
D. Nachury ,député de la 4 ème circonscription du Rhône, est l'invitée de Paul Satis . Elle trouve choquant le voyage collectif des élus Rhône-Alpins au Vatican .


               
    

  

Sur le même sujet

Intervenants :

Les + Lus