Les obsèques des deux jeunes filles, tellement complices dans la vie, ont eu lieu jeudi matin à Eguilles, près d'Aix-en-Provence. La mère de Mauranne, l' une des deux cousines tuées dimanche gare Saint-Charles à Marseille a voulu apporter un "message d'amour et de paix" jeudi, lors des obsèques des jeunes filles dans l'église du village d'Eguilles, près d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

"Puisons dans toute notre colère pour apporter un message d'amour et de paix à ce monde qui en a tant besoin", a déclaré la mère de Mauranne, s'exprimant après les hommages poignants d'autres membres de la famille et de proches.



L'archevèque de Marseille, Mgr Georges Pontier a conduit la cérémonie à laquelle assistaient notamment le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin, la maire d'Aix-en-Provence Maryse Joissains, le maire d'Eguilles Robert Dagorne et le préfet de région Stéphane Bouillon.

A Rome, le pape François a prié jeudi pour Laura et Mauranne à l'occasion d'une audience au Vatican à laquelle participaient 80 prêtres du diocèse de Lyon emmenés par le cardinal Barbarin.  Le pape s'est dit "très affecté" par cet acte et "bénit leurs familles", a rapporté Mgr Emmanuel Gobillard, évêque auxiliaire de Lyon présent à la rencontre.
       
Après les obsèques, Mauranne a été inhumée au cimetière d'Eguilles. L'inhumation de Laura aura lieu à Rilleux-la-Pape dans la plus stricte intimité. A Lyon, les autorités religieuses ont annoncé qu'une veillée de prière serait organisée vendredi à l'église Saint-Pierre Chanel.


Le reportage de France 3 Provence -Côte d'Azur :

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.


  

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.