L'Olympique Lyonnais va produire de l'énergie solaire

L'Olympique Lyonnais a annoncé, vendredi 8 janvier, qu'il installerait 50 000 mètres carrés de panneaux solaires sur ses installations sportives autour du stade de l'OL, à Décines, pour produire sa propre énergie.

Des panneaux solaires seront installés autour du stade, sur le centre d'entraînement, sur la future "arena" ainsi que sur un prochain centre de formation de tennis.
Des panneaux solaires seront installés autour du stade, sur le centre d'entraînement, sur la future "arena" ainsi que sur un prochain centre de formation de tennis. © Xavier Cailhol / Maxppp

L'Olympique Lyonnais va produire une partie de l'électricité nécessaire à ses besoins grâce à l'installation de 50 000 mètres carrés de panneaux solaires dans l'OL Vallée, le complexe d'installations sportives en train de naître autour de son stade.

 

L'équivalent de 2 500 foyers


Ces installations, dont la surface cumulée équivaudra à celle de 7 terrains de football, offriront une capacité de production de 10 mégawatts, correspondant à la consommation annuelle de 2 500 foyers, selon un communiqué publié vendredi par OL Groupe et ses partenaires Engie et Reservoir Sun. Le projet prévoit la couverture des parkings du Groupama Stadium par des ombrières solaires et l'installation de panneaux photovoltaïques sur le centre d'entraînement de l'OL, sur sa future "arena" ainsi que sur le prochain centre de formation de tennis poussé par Jo-Wilfried Tsonga et Thierry Ascione.

"Dès la construction du stade, nous souhaitions privilégier les énergies propres et durables", a souligné le président d'OL Groupe Jean-Michel Aulas, en soulignant le "devoir d'exemplarité" en la matière de son entreprise.
    


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport énergies renouvelables énergie environnement