Cet article date de plus de 4 ans

Présidentielle : une nouvelle carrière pour le gymnaste Yann Cucherat auprès d'E. Macron ?

Si Gérard Collomb dément vouloir entrer au gouvernement au cas où E. Macron serait élu dimanche président de la République, son adjoint aux sports, l'ancien gymnaste Yann Cucherat, apparaît comme un ministrable possible. Il travaille secrétement depuis 6 mois au projet du candidat sur le sport    
Gérard Collomb a déclaré ce matin sur France Info qu'il ne serait pas le premier ministre d'Emmanuel Macron s'il est élu président dimanche. "Ca ne sera pas moi. Je n'aspire à rien, j'aide Emmanuel Macron. C'est mon rôle aujourd'hui".

Suprême coquetterie , désintéressement réel ou subtile manoeuvre pour faire croire qu'il n'est pas éligible avec l'espoir secret de le devenir bientôt ? La diversion fait partie intégrante du jeu politique. Il semble bien prématuré de tirer un trait définitif sur les ambitions politiques du sénateur-maire de Lyon. Car on ne voit pas comment il pourrait refuser un poste éminent auprés d'Emmanuel Macron, s'il lui était proposé. 

Son adjoint au sports,Yann Cucherat, lui, a fini par sortir du bois après les révélations du site "La salade lyonnaise". Il confirme officiellement qu'il a coordonné une équipe autour d'Emmanuel Macron pour proposer une nouvelle vision du sport dans la société francaise: " J'ai passé un petit peu de temps a travailler sur le programme sport d'Emmanuel Macron avec une belle équipe autour de moi, admet-il modestement. Lui non plus n'est candidat à rien. Lui non plus ne se voit pas ministre. Mais quand Julien Sauvadon lui demande s'il se tient prêt à rejoindre le nouveau président, c'est à son tour d'éluder la question : "On va attendre son coup de fil"...
durée de la vidéo: 01 min 28
Y Cucherat, une nouvelle carrière auprès d'Emmanuel Macron ?


Yann Cucherat, double champion d'Europe aux barres parallèles et doublement médaillé aux championnats du monde à Melbourne en 2005, avait mis un terme à 34 ans à sa carrière pour rejoindre l'équipe de Gérard Collomb comme adjoint aux sports après les élections municipales de 2014.              
              
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élection présidentielle politique élections