Cet article date de plus de 3 ans

Procès Klaus Barbie : retour sur un verdict historique

Il y a 30 ans, jour pour jour, le verdict du procès Barbie était rendu à Lyon. Dans la nuit du 3 au 4 juillet 1987, la Cour d’assises du Rhône déclarait Klaus Barbie coupable de crimes contre l’Humanité. Ce dernier était condamné à la prison à perpétuité.
Klaus Barbie, surnommé  "le boucher de Lyon" reconnu coupable de  crimes contre l'Humanité en 1987, il y a tout juste 30 ans.
Klaus Barbie, surnommé "le boucher de Lyon" reconnu coupable de crimes contre l'Humanité en 1987, il y a tout juste 30 ans. © INA
Avec ce procès hors norme, Klaus Barbie est devenu la première personne en France à être reconnue coupable de crimes contre l'Humanité. Il a été jugé pour la rafle de la rue Sainte-Catherine en février 1943, pour le dernier convoi parti de la gare de Lyon-Perrache et dans lequel se trouvaient 650 détenus de la prison de Montluc, juifs et résistants, envoyés vers les camps de la mort. Il a également été jugé pour la rafle de la maison d’Izieu en avril 1944, durant laquelle 44 enfants juifs et 7 adultes ont été déportés. Ce verdict a mis un terme à un procès exceptionnel de huit semaines auquel avaient participé 149 victimes parties civiles. Autre fait exceptionnel, le procès a été filmé.

durée de la vidéo: 01 min 35
Procès Barbie : retour sur un verdict historique ©France 3 RA


Pour commémorer ce procès, une soirée d’hommage est organisée au Palais de justice de Lyon.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire seconde guerre mondiale sorties et loisirs résistance