Grève et réforme des retraites à Lyon : face au manque de TER, des bus de substitution circulent

Nouvelle journée de mobilisation interprofessionnelle contre la réforme des retraites ce mardi 10 décembre. Le trafic des TER est encore très perturbé. Pour pallier l'absence de trains régionaux pour cause de grève, des autocars de substitutions ont été mis en place.
Dans l'agglomération lyonnaise, les transports en commun fonctionnent pratiquement normalement ce mardi 10 décembre. En revanche, dans les gares de la région, le trafic s'annonçait aujourd'hui encore très perturbé. Les TGV et TER sont peu nombreux en Auvergne Rhône-Alpes en raison de la mobilisation contre la réforme des retraites. Pour la journée, la direction de la SNCF prévoyait un TGV sur cinq et un TER sur huit en moyenne dans la région pour cette journée. La SNCF recommandait aux voyageurs qui le peuvent de reporter leur déplacement ou de privilégier d'autres modes de déplacement. 
 

Des autocars pour assurer le service

Pour palier l'absence de trains express régionaux, la SNCF fait appel aux autocaristes pour assurer un service. Le plan de transport devait être renforcé par près de 600 autocars et bus de remplacement. Ces offres supplémentaires de transport doivent être intégrées dans le plan de transport quotidien des autocaristes. Un service d'autocars de remplacement qui nécessite une solide organisation.  Ces transports supplémentaires de voyageurs sont parfois assurés "avant ou après un transport scolaire," explique Romain Homel, Manager Site Craponne, Keolis Autocars planche. "Parfois, on fait appel à des conducteurs de tourisme ou on rappelle des conducteurs, si ils sont d'accord pour faire ce transport". 

Illustration tôt ce mardi matin, à Lyon, en gare de Gorge de Loup, où certains usagers du rail tentaient de rejoindre la commune de Brignais, au sud de l'agglomération lyonnaise. Aucun train ne circulant entre ces deux villes. La SNCF a fait appel aux compagnies privées et aux prestataires disponibles. Ainsi, pendant la grève, sur la ligne Lyon-Brignais, les cars Planche de la société Keolis assurent le service de 6h30 à 21h. Une solution qui permet aux usagers de se rendre au travail par la route, moyennant parfois quelques retards à l'arrivée pour cause de détours sur le parcours et pour cause de circulation. Mais globalement, "les usagers sont satisfaits"...
 
durée de la vidéo: 01 min 45
Grève et réforme des retraites à Lyon : face au manque de TER, des bus de substitution circulent ©France 3 RA
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social retraites