Rhône : 200 tonnes de déchets métalliques au coeur d'un incendie à Saint-Pierre-de-Chandieu

Le stock de déchets métalliques dépollués, en proie aux flammes dans la nuit de vendredi à samedi 14 octobre à Saint-Pierre-de-Chandieu (69) / © SDMIS 69
Le stock de déchets métalliques dépollués, en proie aux flammes dans la nuit de vendredi à samedi 14 octobre à Saint-Pierre-de-Chandieu (69) / © SDMIS 69

 Un gigantesque incendie s'est déclaré vers minuit et demi dans une entreprise de recyclage de métaux. 86 pompiers et 32 engins d'intervention ont été mobilisés toute la nuit. Les dégâts ne sont que matériels, et il n'y a pas de risque de pollution. Les opérations ont duré toute la matinée.

Par Aude Henry

Les sapeurs-pompiers ont été alertés vers minuit et demi, dans la nuit de ce vendredi à samedi 14 octobre : un énorme incendie s'est déclaré sur le site d'une entreprise de recyclage des métaux, Derichebourg Environnement, à Saint-Pierre-de-Chandieu dans le Rhône.

Les flammes s'élèvent d'un énorme stock de déchets métalliques : de la ferraille, des carcasses de voitures. 200 tonnes de métaux dépollués.
Les sapeurs-pompiers vont batailler toute la nuit. 86 hommes du feu, et 32 engins d'intervention sont mobilisés sur site. Les manoeuvres ont empêché la propagation des flammes. Résultat : l'outil et chaîne de production de l'entreprise ne sont pas endommagés.

En revanche, compte-tenu de la superficie du sinistre de 1500 m2 : ce samedi matin, les sapeurs-pompiers du Sdmis 69 restent mobilisés, et tentent encore d'atteindre le coeur du foyer d'incendie, avec l'aide de trois grues de l'entreprise.


Incendie Derichebourg Environnement
Le sinistre s'est déclaré dans la nuit de vendredi à samedi, un incendie sous un amas de 200 tonnes de déchets métalliques recyclés. Intervient dans ce reportage : Capitaine Nicolas Reynard, commandant des Opérations de Secours SDMIS  - S. Adam & F. Battesti & W. Vadon

Par mesure de précaution une équipe dédiée aux risques chimiques, a également effectué des prélèvements sur sept kilomètres à la ronde. Aucune toxicité, ni aérienne ni aquatique n'a été détectée. A priori, pas de risque de pollution.
Quant à l'origine de l'incendie, la vidéosurveillance aidera peut-être à en savoir plus.




Sur le même sujet

Isère : la carrière du Pont-Barrage, une future aire de grand passage pour les gens du voyage ?

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne