• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Rhône : 250 pompiers dénoncent les agressions en intervention

Des professionnels, des officiers, et des pompiers volontaires se sont retrouvés devant la caserne de Rochat (Lyon 7e), avant de défiler en direction de la préfecture. / © France 3 / Yaelle Marie
Des professionnels, des officiers, et des pompiers volontaires se sont retrouvés devant la caserne de Rochat (Lyon 7e), avant de défiler en direction de la préfecture. / © France 3 / Yaelle Marie

250 pompiers se sont retrouvés devant la caserne de Rochat dans le 7e arrondissement de Lyon ce lundi matin, avant de défiler en direction de la préfecture. Ils demandent des réponses judiciaires adaptées pour sanctionner les agressions dont ils sont les cibles.

Par Mathieu Boudet

250 pompiers du Rhône, rejoints par ceux d'autres départements de la région, sont mobilisés à Lyon depuis ce matin pour dénoncer les agressions dont ils sont victimes en intervention.


Dans les rues de Lyon


Des professionnels, des officiers, et des pompiers volontaires se sont retrouvés devant la caserne de Rochat dans le 7e arrondissement de Lyon ce lundi matin, avant de défiler en direction de la préfecture. Après la préfecture, où ils espèrent qu'une délégation soit reçue, les manifestants ont prévu de poursuivre leur parcours en direction de l’Auditorium Maurice Ravel, dans le 3e arrondissement. Un lieu symbolique, alors qu'en 2013, une violente agression de pompiers en intervention sur l'esplanade avait marqué la profession. La procédure judiciaire, toujours en cours, n'a toujours pas donné lieu à une condamnation des auteurs des faits.


Quand les pompiers sont des cibles



Les pompiers demandent des réponses judiciaires plus adaptées et plus rapides pour sanctionner les faits dirigés à leur encontre. Ils dénoncent également les nombreuses agressions dont ils ont été victimes ces dernières semaines, notamment à Vénissieux ou à Valence, où les secouristes ont été attirés dans de véritables guet-apens par des bandes organisées. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Toujours sans nouvelles de Lorraine, disparue dans le Rhône

Les + Lus