• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Dans le Rhône, des bénévoles au secours des hirondelles

Depuis 30 ans en France, 42% des hirondelles rustiques ont disparu, et 39% des hirondelles de fenêtres. La disparition de leurs nids est l'une des causes de cette hécatombe. / © Benjamin Metral / France 3
Depuis 30 ans en France, 42% des hirondelles rustiques ont disparu, et 39% des hirondelles de fenêtres. La disparition de leurs nids est l'une des causes de cette hécatombe. / © Benjamin Metral / France 3

En Auvergne Rhône Alpes comme en France, le nombre d'hirondelles a chuté de plus de 30% en 10 ans. Alors qu'elles reviennent d'Afrique en ce mois de mai 2018, à Décines dans le Rhône, des militants de la Ligue de Protection des Oiseaux se mobilisent pour sensibiliser à leur protection.

Par Mathieu Boudet

On disait qu'elles faisaient le printemps. Un nouveau constat s'impose : "au printemps venu, beaucoup moins d'hirondelles en vue". Dans la région Auvergne Rhône Alpes comme sur tout le territoire national, le nombre d'hirondelles a chuté de plus de 30% en une dizaine d'années, tout comme la plupart des populations d'oiseaux, selon une étude récente du CNRS et du Centre d'écologie et des sciences de la conservation du Museum national d'histoire naturelle à Paris.


La dégringolade


L'utilisation massive de pesticides, l'urbanisation, la disparition des insectes, ou encore les changements climatiques, provoquent leur disparition accélérée et perturbent les déplacements des oiseaux migrateurs tels que les hirondelles. Depuis 30 ans, selon le décompte du Museum, en France, 42% des hirondelles rustiques ont disparu, et 39% des hirondelles de fenêtres.


A la recherche de bénévoles


Pour les hirondelles, la destruction des nids par l'homme, souvent rebuté par les fientes des oiseaux sur les murs des habitations, s'ajoute à la longue liste des perturbateurs. La Ligue de Protection des Oiseaux s'attaque au problème, et tente des actions pour mieux protéger les hirondelles. A Décines, dans le Rhône, une équipe de la LPO recrute des bénévoles pour procéder à des repérages. Il s'agit de compter les nids, de les répertorier, et de sensibiliser les habitants à leur protection.

Compter et créer des nids


Par ailleurs, la LPO met en place des nids artificiels pour accueillir ces oiseaux privés de leur habitat à leur retour de migration.
Enfin, la Ligue a mis en place une base de données participative, sur laquelle les bénévoles et les bonnes volontés peuvent signaler leurs observations de nids notamment :

www.faune-rhone.org


Pour rappel, l'hirondelle est une espèce protégée, menacée de disparition. La destruction intentionnelle de nids d’espèces protégées est un délit réprimé par l’article L 415-3 du code de l’environnement et punissable d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende.


Reportage avec la LPO de Valérie Benais et Benjamin Metral
Hirondelles


Sur le même sujet

Agression du maire de Saint-Alban-les-Eaux lors de la fête du 15 Août

Les + Lus