• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Rythmes scolaires : opération école morte à Vénissieux

© .3 Rhône-Alpes
© .3 Rhône-Alpes

Une opération école morte se déroule ce 28 février à Vénissieux. Une initiative des parents d'élèves et des enseignants qui réclament depuis plusieurs semaines une consultation rapide sur les rythmes scolaires pour la rentrée 2018, et non pour 2019 selon le calendrier établi par la municipalité.

Par Dolores Mazzola

La municipalité de Vénissieux a décidé de maintenir la semaine de 4,5 jours dans ses écoles. Elle a toutefois promis une consultation d'ici fin 2018 pour la rentrée 2019. Or, pour les parents et les enseignants, le calendrier est trop long. Ils réclament une consultation rapide sur les rythmes scolaires en vue de la rentrée 2018.

Pour faire pression, une opération "école morte" a été programmée ce mercredi 28 février dans l'ensemble des établissements de Vénissieux. Une opération à l'initiative des parents d'élèves avec le soutien d'enseignants.
Aujourd'hui, les parents d'élèves étaient donc invités à garder leurs enfants.
© .3 Rhône-Alpes
© .3 Rhône-Alpes

La ville de Vénissieux est l'une des rares communes du Rhône à maintenir la demi-journée d'école le mercredi matin. Au-delà des divergences d'organisation, les parents visent surtout la municipalité accusée d'agir sans concertation, ni anticipation… Le manque d'écoute de la municipalité avait déjà dénoncé au début du mois : le soir du conseil municipal, 150 parents avaient interpellé leurs élus. 

La municipalité, qui évoque la mobilisation de 600 agents autour de la réforme des rythmes scolaires, met aussi en avant la baisse des moyens pour le péri scolaire, en cas de retour à la semaine de 4 jours. Elle promet aux parents une consultation fin 2018. Mais le message ne passe pas. Ce mercredi matin, la quasi-totalité des écoles de Vénissieux a fonctionné au ralenti… L'opération école morte devrait être reconduite la semaine prochaine.
Rythmes scolaires : opération école morte à Vénissieux

 

A lire aussi

Sur le même sujet

RUGBY. Le HAKA des joueuses des néo zélandaises

Les + Lus