A Saint-Symphorien-sur-Ozon, le jour de l'enterrement, ils découvrent un cercueil de trop dans le caveau familial

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mathieu Boudet .

A Saint-Symphorien-sur-Ozon dans le Rhône, 6 cercueils ont été trouvés dans un caveau familial, alors que seulement 5 noms sont inscrits sur la tombe. 

Le matin du 26 décembre dernier, à l'occasion des obsèques d’une habitante de Saint-Symphorien-sur-Ozon, les services des pompes funèbres découvrent qu’il n’y a plus de place dans le caveau familial. Problème : 6 cercueils y sont présents, alors que seulement 5 noms sont inscrits sur la tombe, tous de la même famille.







Les pompes funèbres ont proposé à la fille de la défunte, Nathalie, de procéder à une réduction des corps, mais celle-ci refuse. Jointe par téléphone, elle indique : "Je refuse une réduction des corps, tant que je ne sais pas qui est dans ce 6eme cercueil", par égard pour les éventuels descendants de cette personne non identifiée. Nathalie accepte néanmoins qu'une recherche des plaques d'identification présentes dans les cercueils soit effectuée. Elle ajoute : "la mairie est peu réactive", alors qu'aucune réponse ne lui a été apportée depuis trois mois. 



La défunte est pour l’heure inhumée à titre gracieux dans le caveau municipal en attendant qu’il soit possible d’identifier le 6eme cercueil. Le maire de Saint-Symphorien-sur-Ozon va réunir toutes les parties (famille, état civil de la ville, archiviste de la ville et pompes funèbres) pour tenter d'identifier ce mystérieux sixième cercueil, et trouver une solution pérenne pour la défunte.





Le maire de Saint Symphorien sur Ozon, Pierre Ballesio :



durée de la vidéo: 00 min 26

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité